Vaudreuil-Soulanges
16:29 31 mars 2021 | mise à jour le: 31 mars 2021 à 16:29 temps de lecture: 3 minutes

Vers un projet de logements abordables à Vaudreuil-Dorion

Vers un projet de logements abordables à Vaudreuil-Dorion
Photo: Olivier Boivin/Métro

Un bâtiment situé sur la rue Saint-Michel a été acheté par la Ville de Vaudreuil-Dorion au coût de 285 000$ dans l’intention de le rendre disponible pour la construction de logements abordables.

Les anciens propriétaires du terrain ayant omis d’effectuer les travaux nécessaires à la suite d’un avis de détérioration des lieux, la municipalité a pu procéder son achat de gré à gré.

Ce lot est adjacent à un terrain qui avait été donné à la Ville par la Congrégation des sœurs de Sainte-Anne l’an dernier, et dont l’acte de vente stipule qu’il peut être utilisé pour, notamment, un projet de logement abordable.

La Ville travaille à faciliter un projet qui irait dans ce sens. Le quartier des Chenaux est un emplacement de choix, selon le directeur général de Vaudreuil-Dorion, Olivier Van Neste.

«Dans ce secteur-là, c’est vraiment intéressant parce que quand on essaye de développer des projets du genre, on veut être à proximité des services et éviter d’isoler ces personnes même s’ils n’ont pas de voiture, affirme-t-il. Ici, on est près d’un parc, de l’avenue Saint-Charles et de l’école Cité-des-Jeunes, notamment.»

Besoin

Ce n’est pas le premier terrain que la Ville explore pour encourager les logements à prix modique. L’opportunité de combiner deux terrains l’avantage cependant sur d’autres.

«Du logement abordable on en a besoin partout, continue M. Van Neste. Mais ici, on ferait une pierre deux coups en réglant un cas de bâtiment à l’abandon et en permettant encore plus de logements qu’uniquement avec le terrain des Sœurs de Sainte-Anne.»

Bien que ce soit la MRC qui gère les programmes de logement par l’entremise de l’Office régional d’habitation de Vaudreuil-Soulanges, la Ville a l’intention de l’aider dans ce dossier.

«Ce n’est pas la Ville en tant que telle qui peut construire les logements, mais il y a des transferts de terrain, des dons et des ventes qui peuvent être faits pour mener à un projet, explique le directeur général. On nous a dit qu’il y avait une grande liste d’attente pour ce type de logement, donc on veut faire notre part.»

Ni plan, devis et échéancier sont confirmés pour l’instant, alors que la Ville poursuit ses discussions avec l’Office régional.

Différence

Les logements abordables dont il est question pour le terrain acheté par la Ville sont différents des logements sociaux.

Contrairement à ces derniers, l’accès aux logements abordables n’est pas lié au salaire des occupants. Leur prix doit seulement être plus bas que celui du marché pour être considérés comme abordables.

Les personnes qui souhaitent déposer une demande pour ce type de logement dans la région doivent passer par l’Office régional d’habitation de Vaudreuil-Soulanges.

Articles similaires