Vaudreuil-Soulanges
05:30 1 avril 2021 | mise à jour le: 7 avril 2021 à 13:11 temps de lecture: 3 minutes

Les pharmacies de Vaudreuil-Dorion se préparent à vacciner

Les pharmacies de Vaudreuil-Dorion se préparent à vacciner
Photo: Josie Desmarais/Métro

Les pharmacies de la Montérégie pourront administrer des doses du vaccin contre la COVID-19 à partir du 5 avril. Les préparations vont bon train dans les établissements de Vaudreuil-Dorion.

Quelque 100 doses seront acheminées vers les pharmacies participantes aux deux semaines, si les quantités sont disponibles. Les horaires varieront selon les disponibilités de chacune d’entre elles et l’inscription se fera via la plateforme Clic Santé du gouvernement du Québec.

Le vaccin de Moderna, qui peut être conservé dans un réfrigérateur, est le seul qui sera offert. Comme les pharmacies en possèdent déjà un, aucun équipement supplémentaire ne sera nécessaire.

Des mesures seront mises en place afin de gérer l’achalandage et pour s’assurer de la fluidité du processus.

«On va avoir une personne à la porte qui va veiller à ce que les bonnes personnes se présentent à l’heure indiquée, explique la pharmacienne propriétaire du Brunet sur le boulevard de la Gare, Emmanuelle Laflamme. Si elles se présentent trop d’avance, on va leur demander de revenir plus tard.»

«On a vraiment hâte de pouvoir dire qu’on est vaccinateurs et de pouvoir contribuer à vacciner la population.» -Emmannuelle Laflamme

Des formations devront également être suivies par les vaccinateurs. «Ce n’est pas au niveau de l’administration du vaccin, mais plus à propos de l’information par rapport au vaccin lui-même, affirme la pharmacienne copropriétaire du Familiprix sur le boulevard de la gare, Dalia Abdeltawab. On doit être en mesure de bien répondre aux questions qu’auront les personnes qui vont venir se faire vacciner.»

Ajustements

La pharmacie Familiprix devra engager du personnel supplémentaire afin de pouvoir vacciner tout en conservant d’offrir ses services habituels. Seuls les pharmaciens, infirmières et infirmières auxiliaires sont autorisés à administrer des doses.

«Une rencontre avec une personne qui va se faire vacciner va prendre du temps parce que c’est le vaccinateur qui doit enregistrer le patient. On va donc devoir engager au moins deux personnes de plus», soutient Mme Abdeltawab.

De son côté, la pharmacie Brunet ira de l’avant avec le personnel déjà en place. Sa propriétaire se dit fin prête, ayant participé, notamment, à la vaccination contre l’influenza en automne.

«On a toujours continué à vacciner ici même depuis l’automne passé, je ne vois donc pas d’enjeux spécifiques, mentionne Mme Laflamme. Ça fait partie de nos mœurs de vacciner. On va s’enligner en fonction du nombre de doses qu’on reçoit. Éventuellement, on espère qu’on va être en mesure d’encore plus contribuer si on en reçoit plus que 100 par deux semaines.»

La prise de rendez-vous pour la vaccination en pharmacie se fait de la même façon que pour les lieux de vaccination de masse, soit en visitant le quebec.ca/vaccinCOVID ou au 1-877-644-4545. Il est donc inutile de téléphoner aux pharmacies pour s’inscrire.

Articles similaires