M jeunes

Le Curieux: moins de publisacs à Montréal dès 2023

Photo: Le Curieux

Le Curieux est un journal numérique qui explique l’actualité aux 8 à 12 ans.


Réduire les déchets

Le Publisac, tu connais? Il s’agit du sac rempli de publicités déposé chaque semaine dans la boîte aux lettres. À partir de mai 2023, la Ville de Montréal change les règles.

Afin de réduire les déchets, le Publisac ne sera plus distribué à tout le monde. Pour le recevoir, il faudra en faire la demande et apposer un autocollant sur sa boîte aux lettres. En 2019, 82% des répondants à un sondage se sont dits en faveur de ce changement.

Le Publisac sera aussi inséré dans un sac de papier et non plus de plastique.

42 millions

Près de 800 000 Publisacs sont distribués chaque semaine sur l’île de Montréal. Cela représente près de 42 millions par année… et 11% des déchets qui sont accumulés au centre de tri de Lachine.

La Ville de Montréal s’est fixé comme objectif de devenir une ville «zéro déchet» d’ici 2030. Cela exige la mise en place d’actions pour réduire la quantité de déchets produits par chaque habitant.

C’est aussi une façon de lutter contre le réchauffement climatique.

Des désavantages

Ce nouveau règlement risque de diminuer la distribution des Publisacs. Or, ils permettent aussi de distribuer les journaux locaux (de quartier). Pour assurer leur existence, la Ville de Montréal leur a promis du soutien financier (en argent).

De plus, l’impression des publicités donne du travail à 140 personnes. Une partie d’entre elles pourraient perdre leur travail. Les syndicats, qui protègent les droits des travailleurs, auraient voulu que la Ville de Montréal prévoie aussi de l’aide pour elles.

Activités


Cité Mémoire
Envie de profiter du beau temps? Pourquoi ne pas faire un saut dans le Vieux-Montréal pour découvrir Cité Mémoire, de retour à partir du 18 mai? Ce parcours compte 27 projections à découvrir une fois la nuit tombée. Télécharge l’application avant sur un téléphone cellulaire pour profiter de l’expérience. Tu pourras y découvrir différents personnages qui ont marqué l’histoire. Gratuit.


«L’heure mauve»

Un mur rempli de pêches géantes, des sculptures aux formes humaines surprenantes, des troncs d’arbres rouges, jaunes ou verts… Bienvenue dans l’univers coloré de l’artiste suisse Nicolas Party! Avec l’exposition L’heure mauve, tu pourras découvrir une centaine de ses œuvres, mais aussi une série de grandes murales sur le thème de la nature. Payant.

Informations: https://www.mbam.qc.ca/fr/expositions/nicolas-party-lheure-mauve/

Crédit: Nicolas Party

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet