Gars à Jean Talon

Salut, je t’ai vu mercredi matin à Jean-Talon. Alors que j’entrais dans le métro toi tu en sortais. Tu étais dans la direction Côte-Vertu. Tu avait entre 16 et 17 ans. Tu portais quelque chose de rouge vin, probablement un uniforme. Nos regards ce sont croisés plusieurs secondes. J’étais celle qui portais un chandail rouge vin moi aussi avec une chemise et un pantalon noir. Je suis métisse pâle et j’avais un chignon. Peut-etre que tu ne verras jamais mon message, mais ton petit sourire a fait ma journée! Tu avais l’air tellement à l’aise et sympathique.
Si tu te reconnais, fait moi signe!

La fille à Jean-Talon,