Lecture

Il serait peut-être temps de se parler. Eclaircir tout ça? Je n’ai jamais forcé personne à m’aimer. Si vous pensez le contraire, vous êtes très mal informé. J’ai fait des erreurs mais pas de ce genre, et jamais je ne ferais ça, jamais. Je crois qu’il vous est arrivé la même chose qu’à moi, un gros tas d’idées mélangées avec lesquelles vous avez forgé une histoire, et je considère que c’est dans le but de détruire, autrement vous m’auriez parlé bien avant. parce que vous n’êtes pas capable vous-même de parler comme un adulte. Vos blessures du passé vous font aussi mal qu’à moi et ça ne m’appartiens pas. Je viendrai lire vos réponses, et si vous désirez communiquer avec moi, je suis là, n’importe quand. Car je ne sais pas vous êtes qui, je le répète!

Benoît, 20 octobre 2020