Monde

L’Allemagne augmentera ses dépenses militaires et diplomatiques

German Chancellor Angela Merkel, Chairwoman of the Christian Democratic Union, CDU, smiles during a press statement after Merkel's conservatives and Germany's main center-left party reached a deal to form a new coalition government after a final session of talks that dragged on for 24 hours in the headquarters of the Christian Democratic Union in Berlin, Germany, Wednesday, Feb. 7, 2018. (AP Photo/Ferdinand Ostrop) Photo: AP

MUNICH – L’Allemagne va augmenter son budget consacré à l’armée et sa contribution aux Nations unies, a annoncé vendredi la ministre de la Défense Ursula von der Leyen, appelant ses homologues européens à faire de même.

En visite à Bruxelles pour une réunion de l’Otan cette semaine, le secrétaire d’État américain James Mattis a demandé aux pays européens d’accroître leurs dépenses militaires.

Donald Trump a menacé de retirer le soutien des États-Unis aux alliés qui auraient un budget militaire inférieur à la directive de l’Otan qui impose que 2% de leur produit intérieur brut (PIB) y soit consacré. En 2016, les dépenses militaires de l’Allemagne représentaient 1,19% de son PIB, selon les chiffres de l’Alliance atlantique.

A l’ouverture de la Conférence de Munich sur la sécurité, Ursula von der Leyen a dit que l’Allemagne se préparait à jouer un rôle plus important sur la scène internationale et a appelé les États-Unis à maintenir une stratégie multilatérale.

« Nous sommes inquiets quand nous voyons que certains partenaires continuent à réduire les financements pour la diplomatie, le développement et les Nations unies », a-t-elle dit, faisant référence aux coupes budgétaires de département d’État américain sous l’administration Trump.

La ministre allemande a ajouté qu’elle voulait travailler avec la France pour améliorer la coopération européenne et a demandé à tous les États membres d’y participer. (Thomas Escritt, Arthur Connan pour le service français)

Articles récents du même sujet