Monde

Un élu de Dallas ne veut pas du congrès de la NRA dans sa ville

Tyra Hemans, 19, left, and Logan Locke, 17, right, students who survived the shooting at Stoneman Douglas High School, wait to board buses in Parkland, Fla., Tuesday, Feb. 20, 2018. The students plan to hold a rally Wednesday in hopes that it will put pressure on the state's Republican-controlled Legislature to consider a sweeping package of gun-control laws, something some GOP lawmakers said Monday they would consider. (AP Photo/Gerald Herbert) Photo: AP

DALLAS — Un élu de Dallas estime que la «folie» des fusillades dans les écoles doit cesser et demande à la National Rifle Association (NRA) de tenir son congrès annuel ailleurs que dans sa ville.

Le maire intérimaire, Dwaine Caraway, a indiqué lundi aux journalistes que le plus grand lobby des armes à feu serait accueilli par des «marches et des manifestations» s’il organisait son congrès de mai à Dallas.

Selon M. Caraway, la NRA a la responsabilité d’aider à la mise en place de lois sur les armes à feu qui visent à empêcher les fusillades de masse.

Une porte-parole du maire démocrate Mike Rawlings a précisé qu’un contrat avait été signé en 2012 et qu’il permet à la NRA d’utiliser le palais des congrès de la ville. En tant que maire intérimaire, M. Caraway occupe le poste de maire en l’absence de M. Rawlings.

Un porte-parole de la NRA a indiqué que le groupe n’envisagerait pas de déplacer son congrès et qu’il était déjà présent à Dallas, compte tenu de la présence de plusieurs de ses membres dans la région.

Articles récents du même sujet