Monde
08:51 5 mai 2020 | mise à jour le: 5 mai 2020 à 08:51 temps de lecture: 3 minutes

Écoles, bars, cinémas… Hong Kong commence à lever les restrictions

Écoles, bars, cinémas… Hong Kong commence à lever les restrictions
Photo: Anthony Kwan/Getty ImagesUn bar vide à Hong Kong pendant la pandémie de coronavirus

Hong Kong a annoncé mardi un assouplissement des restrictions ordonnées pour combattre le coronavirus, et notamment la réouverture des écoles, des cinémas et des bars, une décision rendue possible par une nette réduction de la circulation du virus dans l’ex-colonie britannique.

Cette levée de certaines restrictions, qui interviendra vendredi, offrira un soulagement à une ville dont l’économie, déjà malmenée l’an passé par la guerre commerciale sino-américaine et par la crise politique, a été plombée par l’épidémie.

Les autorités ont aussi annoncé un projet visant à distribuer des masques réutilisables aux 7,5 millions d’habitants de la ville.

Hong Kong fut, après la Chine, l’un des premiers territoires touchés par la pandémie. Mais la région semi-autonome est parvenue en dépit de sa proximité avec la Chine continentale à endiguer la propagation du nouveau coronavirus.

La ville totalise un millier de cas de contamination pour quatre décès. Hong Kong n’a enregistré aucun nouveau cas au cours de dix des seize derniers jours. Tous les cas répertoriés au cours de cette période étaient des personnes entrant à Hong Kong et qui ont d’emblée été placés en quarantaine.

«J’espère que ces mesures constitueront un soulagement pour les habitants», a déclaré mardi aux journalistes la chef de l’exécutif hongkongais Carrie Lam.

Les élèves du secondaire les plus âgés reprendront l’école le 27 mai, tandis que la plupart des autres enfants pourront reprendre en juin.

L’interdiction de se réunir en public ou dans les restaurants à plus de quatre a été élargie à huit personnes.

Bars et restaurants pourront accueillir des clients, mais à la condition de maintenir 1,50 mètre entre les tables. Les concerts demeureront interdits. Discothèques et salons de karaoké resteront aussi fermés.

Cinémas, salons de beauté et de massage, salles de mahjong pourront réouvrir en respectant certaines mesures d’hygiène.

L’économie de Hong Kong, très dépendante de sa relation avec le monde, a souffert des restrictions imposées aux frontières.

Le territoire a vu son PIB reculer de 8,9% sur un an au premier trimestre, soit sa pire performance trimestrielle depuis le début des statistiques locales en 1974, selon des chiffres présentés lundi.

Les ventes au détail ont de leur côté baissé sur cette période de 37%, là encore un plongeon record, a annoncé mardi le gouvernement.

Articles similaires