Au boulot!

Quel est votre profil de joueur d’équipe?

Quel est votre profil de joueur d’équipe?
Photo: Getty ImagesCropped shot of a group of unrecognizable people fitting puzzle pieces together on the floor

Pour bien travailler en équipe, il importe de connaître des penchants et la manière dont on regarde les autres. Qu’en est-il de vous?

Quand vient le temps de travailler en équipe, nous n’arrivons pas tous avec les mêmes intentions, les mêmes attentes et les mêmes champs d’intérêt. Je vais aujourd’hui vous présenter quatre profils de joueurs d’équipe. Tentez de découvrir le vôtre et celui qui s’avère le meilleur pour le bien du groupe.

C’est important de bien vous connaître et de comprendre vos penchants parce qu’ils ont un impact certain sur la manière dont vous préparez les rencontres, la façon dont vous discutez et vos habitudes au chapitre de la communication.

La tâche avant tout
Il y a d’abord les gens orientés vers la tâche à accomplir. Pour eux, ce qui importe, c’est que les choses se fassent. Ils adorent biffer un élément sur leur liste. Ils ne perdent jamais de vue les dates limites. Ils ont besoin de résultats et d’une décision. En conséquence, ceux qui tentent de dresser la liste de toutes les options possibles alors qu’une solution pratique a déjà été trouvée leur tombent souvent sur les nerfs. Avançons, se disent-ils!

À la recherche du consensus
Il y a aussi les gens qui se préoccupent des membres de l’équipe. Ils misent sur une bonne cohésion, une solidarité qui protégera chacun des quolibets ou des chicanes. Ils souhaitent que chacun participe et ait son mot à dire. Ils sont donc constamment à l’écoute et veulent connaître l’opinion de chacun. Quand arrive le temps de prendre une décision, ils souhaitent évidemment le consensus.

La priorité aux faits
Certains membres de l’équipe sont davantage préoccupés par les données. Pour eux, la seule manière de prendre des décisions optimales, c’est les deux pieds sur terre, de manière rationnelle. Ils sont donc en quête constante de données, d’indicateurs de performance et de faits.

Le processus d’abord
Il y a finalement les gens qui se concentrent sur les processus. Ces personnes se disent qu’il est impossible de trouver une solution à un problème en se consacrant simplement aux détails. Ils préconisent de se faire une idée d’ensemble, de saisir les tendances et de comprendre ce qui reste invisible. Ils sont très créatifs.

Quand je donne ma formation sur la gestion des équipes gagnantes, je fais passer un test pour que chacun découvre son profil et, ensuite, je demande au xgens qui, de ces quatre personnages, fera le meilleur joueur d’équipe. Chacun est naturellement enclin à choisir le profil qui lui correspond en se disant que la vie serait tellement plus simple si tous pensaient comme lui. Cependant, il n’en est rien.

Ce qui rend une équipe gagnante, c’est quand chacun est conscient de ses penchants et qu’il se déclare prêt à travailler avec ceux des autres. Vive la diversité!