Débats
22:37 25 avril 2017 | mise à jour le: 18 mars 2019 à 22:34 Temps de lecture: 3 minutes

Patrice Bernier invité en équipe nationale

Patrice Bernier invité en équipe nationale
Photo: Getty Images

Le sélectionneur canadien Octavio Zambrano a invité Patrice Bernier à rejoindre son équipe pour la Coupe d’or de la CONCACAF, qui se tiendra aux États-Unis du 7 au 26 juillet.

«Je tenais absolument à rencontrer Patrice. Je ne sais pas où son après-carrière le mènera, mais je crois qu’il a au moins une bonne Gold Cup en lui et je l’ai formellement invité à se joindre à nous pour cette compétition», a dit Zambrano sur le podcast IMFC-985, que j’anime avec Jeremy Filosa.

Si le capitaine de l’Impact accepte cette invitation – le contraire serait plutôt étonnant –, il s’agira pour lui d’un retour en sélection canadienne après son dernier rappel, en janvier 2015.

Outre l’intérêt porté à Bernier, Zambrano s’est dit fort impressionné par les récentes performances d’Anthony Jackson-Hamel et a mentionné être très confiant que le jeune Ballou Tabla décide de poursuivre sa carrière internationale avec le Canada, lui qui est déchiré entre son pays d’adoption et sa Côte d’Ivoire natale.

Le Canada disputera un match amical contre le Curaçao le 13 juin prochain au stade Saputo.

«J’ai énormément de respect pour lui [Patrice Bernier] comme joueur et comme personne, et sa contribution à l’équipe nationale pourrait être extraordinaire.» – Octavio Zambrano, sélectionneur du Canada

L’Impact prépare l’arrivée de Dzemaili
Plusieurs sources italiennes coïncident : Blerim Dzemaili disputerait son dernier match sous les couleurs du Bologne FC le 7 mai prochain et rejoindrait l’Impact dans les jours suivants.

Du côté du club montréalais, on attend l’arrivée de l’international Suisse avec impatience mais surtout avec lucidité.

«Ça fait déjà un moment qu’on prépare l’arrivée de Dzemaili, a affirmé Mauro Biello. C’est normal de considérer dès maintenant ce qu’un joueur de cette qualité peut nous apporter. On espère qu’il puisse rejoindre l’équipe le plus rapidement possible: on sait à quel point les joueurs désignés sont importants dans cette ligue.»

Pour le pilote montréalais, ce que Dzemaili peut apporter à son équipe semble assez clair: «Il me fait penser à [Diego] Valeri, une espèce de huit et demi d’expérience qui a la capacité de marquer des buts et d’alimenter les attaquants. C’est certain qu’il aidera notre équipe, et on travaille déjà pour que cette adaptation, autant sur le terrain qu’à l’extérieur, se passe en douceur.»

De leur côté, les joueurs ne font pas encore grand cas de l’arrivée prochaine du prochain joueur désigné.

«Pour être franc, on n’en parle pas entre nous, a avoué Patrice Bernier. Pour le moment, il n’est pas ici, et nous devons nous concentrer sur notre travail pour qu’on ne l’attende pas tel un sauveur mais plutôt comme un ajout qui pourra nous amener une coche au-dessus. Nous sommes conscients qu’il va arriver, mais tant qu’il ne sera pas ici, on ne peut pas savoir ce qu’il nous apportera.»

L’Impact reçoit les Whitecaps de Vancouver samedi à 15 h.

Articles similaires