Sports

Cinq moments marquants du match du Canadien

La Presse canadienne - La Presse Canadienne

PHILADELPHIE — Voici cinq moments marquants du match disputé mardi soir au Centre Wells Fargo entre le Canadien de Montréal et les Flyers de Philadelphie.

Avancée historique de Carey Price

Même s’il connaît une saison difficile, Carey Price continue de gagner des galons dans la glorieuse histoire des gardiens de but du Canadien de Montréal. En s’installant devant le filet face aux Flyers de Philadelphie mardi soir, le portier de la Colombie-Britannique disputait une 552e rencontre dans l’uniforme tricolore, ce qui lui a permis de devancer Patrick Roy. Et à moins d’une blessure, Price devrait se hisser au sommet du classement au cours des prochaines semaines puisque le record est de 556 matchs, que détient Jacques Plante. Price s’est présenté au Centre Wells Fargo avec une fiche en carrière de 285-197-60-40, une moyenne de buts alloués de 2,45 et un taux d’arrêts de ,919.

Une première en un mois

Les joueurs du Canadien ont réalisé un tour de force qu’ils n’avaient pas accompli depuis le 19 janvier à Washington: marquer le premier but lors d’un match à l’étranger. L’honneur est allé au défenseur Jeff Petry, avec un peu plus de deux minutes à écouler à la première période. De plus, Petry a inscrit ce but d’une position qui lui est peu familière: de devant le filet. Voyant une grande ouverture, Petry a quitté sa position à la pointe droite pour se présenter à l’embouchure du filet défendu par Alex Lyon. Pendant ce temps, Charles Hudon, du flanc droit, a effectué une passe vers la pointe gauche, à Karl Alzner. Ce dernier a décoché un tir frappé que Petry a fait dévier derrière le gardien des Flyers, pour son 9e de la saison.

Une punition qui fait mal

Le Canadien se débrouillait fort bien et parvenait à s’imposer en zone adverse quand le défenseur Jordie Benn a écopé une mauvaise punition pour obstruction en zone des Flyers pendant la septième minute de jeu du deuxième vingt. Les Flyers ont eu tôt fait de créer l’égalité alors que l’attaquant recrue Nolan Patrick, profitant d’une large brèche entre les défenseurs Jeff Petry et Karl Alzner, a réussi à faire incursion dans l’enclave et à faire dévier la passe de Claude Giroux derrière le gardien Carey Price, qui n’y pouvait rien. Quelques instants plus tôt, Price avait été sonné par un puissant tir du défenseur Shayne Gostisbehere qui l’a frappé sur le côté droit du masque. Après les vérifications d’usage par le soigneur du Canadien, Price a été en mesure de rester dans le match.

Une longue disette prend fin

Le Canadien a rompu l’égalité en milieu de troisième période et le but a permis à l’attaquant Paul Byron de mettre fin une léthargie longue d’un mois et de 12 parties. Blanchi lors de ses neuf dernières sorties et limité à trois mentions d’aide lors des trois précédentes, Byron a marqué son 14e but de la saison, et son premier depuis le 19 janvier à Washington. Posté dans l’enclave, il a poussé la rondelle derrière le gardien Alex Lyon après avoir reçu une belle passe de Tomas Plekanec. Pour le vétéran tchèque, il s’agissait d’une 372e aide en carrière ce qui lui a permis de doubler l’illustre défenseur Doug Harvey au 13e rang dans l’histoire du Canadien.

Voracek marque et clos le débat

Le Canadien se trouvait à 85 secondes d’une première victoire sur une patinoire adverse depuis le 19 janvier lorsque Jakub Voracek a marqué son 12e de la saison. L’attaquant des Flyers, qui avait obtenu sa 55e mention d’aide plus tôt dans le match, a décoché un tir d’une quarantaine de pieds, qui a d’abord dévié sur Max Pacioretty avant de passer entre les jambes de Karl Alzner, et les jambières de Carey Price. Voracek a ajouté son 13e de la saison à 1:24 de la période de prolongation grâce à un vif tir des poignets, moins d’une minute après avoir raté une chance en or.

Articles récents du même sujet