Sports

Pas de médaille pour la Canadienne Homan

Natacha Pisarenko / The Associated Press Photo: Natacha Pisarenko
La Presse canadienne - La Presse Canadienne

PYEONGCHANG, Corée, République de — La championne des Mondiaux de curling l’an dernier n’aura pas la chance de mériter une médaille aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Rachel Homan et le Canada ont perdu 6-5 devant les Britanniques, mercredi, ce qui écarte le pays de la ronde des médailles.

Le curling a été ramené au programme olympique en 1998 et depuis, les Canadiennes avaient toujours conclu les Jeux avec une médaille au cou.

Homan subissait mercredi un cinquième revers dans le tournoi.

Homan, Emma Miskew, Joanne Courtey et Lisa Weagle ont été battues par Eve Muirhead, Anna Sloan, Vicki Adams et Lauren Gray.

«Je suis un peu déçue, a dit Homan. Nous voulions aller plus loin, mais nous avons tout donné. Nous n’avons pas baissé les bras. Parfois c’est comme ça. C’est le sport.»

Le Canada devait gagner ce match et aussi le prochain, contre les athlètes olympiques de la Russie, pour cheminer au-delà de la phase préliminaire.

Homan menait 4-2 après sept bouts mais Muirhead a nivelé le score au huitième. La skip d’Ottawa a inscrit un point au neuvième bout, avant les deux points des Britanniques au 10e bout.

Chez les hommes, le Canadien Kevin Koe montre une fiche de 5-3 à l’approche du dernier match du tournoi rotation, contre les Danois.

Trois des quatre Canadiens inscrits à la compétition de big air en surf des neiges se sont qualifiés pour la finale. Comme en slopestyle la semaine dernière, Max Parrot, Sébastien Toutant et Mark McMorris ont tous franchi les qualifications.

Les qualifications de big air regroupaient 36 participants divisés en deux groupes, et 12 d’entre eux — soit six par vague — ont accédé à la finale. Il s’agissait d’une épreuve historique puisque c’est la première fois que le big air fait partie du programme olympique.

Parrot s’est signalé en remportant le premier groupe de 18 planchistes en vertu d’un score de 92,50 points. Pour sa part, McMorris et Toutant ont terminé dans l’ordre troisième et cinquième du deuxième groupe de 18, avec 95,75 et 91,00 points.

Seul Tyler Nicholson, de North Bay, en Ontario, a été écarté après avoir pris le septième rang de la deuxième vague.

Parrot et McMorris seront chacun en quête d’un deuxième podium en Corée du Sud, puisqu’ils ont obtenu respectivement l’argent et le bronze en slopestyle.

En ski cross, Kevin Drury a été le meilleur Canadien en ronde de classement. Le Torontois a obtenu le troisième temps sur 1,37 km, atteignant l’arrivée avec un chrono de 1:09,41.

Le Suisse Alex Fiva a dominé en 1:08,74 devant un athlète olympique de la Russie, Sergey Ridzik (1:09,21).

Brady Leman de Calgary s’est classé huitième, Dave Duncan de London 26e et Chris Del Bosco 31e (et dernier). Le Montréalais est sorti indemne d’une chute à la mi-parcours.

Les qualifications auront lieu plus tard mercredi, en vue d’une grande finale à quatre athlètes.

Le ski cross fait partie du programme olympique depuis 2010. Le Canada est en quête d’une première médaille chez les hommes. Del Bosco a fini quatrième à Vancouver et quatre ans plus tard, Leman a connu le même sort à Sotchi.

Dans la descente féminine en ski alpin, Valérie Grenier a fini 21e et Roni Remme 23e, tandis que Candace Crawford n’a pas complété le tracé.

Articles récents du même sujet