Sports

Donaldson a une prise de bec avec l'arbitre

MONACO — Jared Donaldson a eu une prise de bec avec l’arbitre de chaise à la suite d’une décision pendant son match qu’il a perdu 6-3, 6-3 aux dépens d’Albert Ramos-Vinolas au premier tour du Masters de Monte-Carlo.

L’Américain, âgé de 21 ans, a manifesté son mécontentement lorsque Ramos-Vinolas a servi à 3-2 et 40-0 au deuxième set. Donaldson a estimé que le service était à l’extérieur et a pointé vers le sol en criant: «Il y a une marque juste ici», puis il a répété les mêmes mots à quelques centimètres du visage de l’arbitre de chaise français Arnaud Gabas.

Toujours en s’adressant à Gabas, il a ensuite crié: «Oui, il y a faute, oui, oui», insistant sur le fait que sa marque était la bonne et que l’arbitre était dans l’erreur.

«Vous ne me montrez pas une marque (précise)», a hurlé Donaldson tandis que Gabas commençait à reculer.

Donaldson a reçu un avertissement. Il s’est ensuite assis sur sa chaise, Ramos-Vinolas en avant 4-2, répétant «superviseur» encore et encore.

Le superviseur du tournoi s’est présenté rapidement sur le court et a parlé à Donaldson, tandis que Gabas était remonté sur sa chaise.

Après un bref échange, Donaldson a ri et a dit: «Ah, je suis désolé. Je vous ai vexé», a-t-il lancé en étendant sa main vers l’arbitre de chaise en guise de moquerie.

Donaldson, classé 51e et à sa première présence à ce tournoi sur terre battue, a été raillé par la foule sur le court central.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *