Sports
10:46 15 juin 2018 | mise à jour le: 15 juin 2018 à 15:01 Temps de lecture: 3 minutes

L’Uruguay l’emporte 1-0 contre l’Égypte

L’Uruguay l’emporte 1-0 contre l’Égypte
Photo: APUruguay's Jose Gimenez, center, scores his side's opening goal during the group A match between Egypt and Uruguay at the 2018 soccer World Cup in the Yekaterinburg Arena in Yekaterinburg, Russia, Friday, June 15, 2018. (AP Photo/Mark Baker)

IEKATERINBOURG, Russie — Pour une équipe qui mise sur l’une des attaques les plus puissantes de la Coupe du monde, ce sont deux défenseurs qui ont uni leurs forces pour offrir à l’Uruguay une victoire 1-0 face à l’Égypte.

Le capitaine uruguayen Diego Godin et son coéquipier Jose Gimenez, les hommes forts en défense de l’Atlético Madrid et de la sélection nationale, ont non seulement fait leur travail devant leur propre gardien, mais ils ont combiné leurs efforts à la 89e minute pour inscrire le but victorieux.

Godin, qui en était à sa 117e présence internationale, a envoyé un coup franc de la droite dans la surface. Gimenez a bondi très haut et a redirigé de la tête le ballon dans le filet, offrant à l’Uruguay sa première victoire en match d’ouverture à la Coupe du monde en 48 ans.

«Parfois, la ballon ira derrière le filet, parfois non, a déclaré l’entraîneur de l’Uruguay, Oscar Tabarez. Je suis très fier des joueurs et de l’attitude avec laquelle ils ont joué tout au long du match.»

L’Uruguay totalise désormais trois points dans le Groupe A, mais il est malgré tout devancé par la Russie après la victoire de 5-0 de l’équipe hôte contre l’Arabie Saoudite, jeudi.

L’attaquant égyptien Mohamed Salah a suivi le match depuis le banc pour ce premier match de son pays en Coupe du monde depuis 1990, lui qui s’est blessé à l’épaule lors de la finale de la Ligue des Champions avec Liverpool le mois dernier. Salah a été le joueur par excellence de la Premier League cette saison après avoir marqué 32 buts, et un total de 44 toutes compétitions confondues.

Il a quitté en larmes la finale de la Ligue des champions, le 26 mai, après avoir été blessé lors d’une collision avec le défenseur du Real Madrid, Sergio Ramos.

«Il n’a pas joué aujourd’hui parce que nous ne voulions courir aucun risque ou danger, a déclaré l’entraîneur égyptien Hector Cuper. Mais je pense qu’il sera OK pour le prochain match.»

Dans l’autre camp, les attaquants uruguayens Luis Suarez et Edinson Cavani ont raté de belles occasions. Suarez n’a pas réussi à déjouer le gardien égyptien Mohamed El Shennawy lorsqu’il s’est présenté seul devant lui deux fois et Cavani a frappé le poteau d’un coup franc à deux minutes de la fin.

«Nous avons essayé de jouer de manière très ordonnée, a déclaré Tabarez. Je ne pense pas que certains des joueurs ont joué comme ils en sont capables.»

L’Égypte, qui n’a obtenu aucun coup de pied de coin pendant le match, n’a pas encore gagné un match de la Coupe du monde. Elle a soutiré deux verdicts nuls au tournoi de 1990 et elle est partie les mains vides en 1934.

Articles similaires