Sports

La France et la Croatie prennent l'avance

ZADAR, Croatie — Benoit Paire a surmonté sa nervosité pour l’emporter à ses débuts en Coupe Davis et Lucas Pouille s’est imposé en cinq manches. Le duo a ainsi permis à la France, championne en titre, de prendre les devants 2-0 contre l’Espagne en demi-finale.

Paire a vaincu Pablo Carreno Busta 7-5, 6-1, 6-0 sur le court intérieur du Stade Pierre Mauroy avant que Pouille, le no 1 français, ne dispose de Roberto Bautista Agut 3-6, 7-6 (5), 6-4 , 2-6, 6-4.

«C’est bien mérité, a mentionné le capitaine Yannick Noah. Benoit a épuisé Carreno Busta puis nous avons vu un match fou, avec beaucoup de rebondissements inattendus. Lucas a été fantastique.»

L’Espagne est privée de Rafael Nadal, contraint au repos à la suite d’une blessure au genou droit qui l’a obligé à se retirer de sa demi-finale face à Juan Martin del Potro aux Internationaux des États-Unis la semaine dernière.

Pouille et Bautista Agut ont bataillé pendant trois heures et 41 minutes. Le Français a parfois été erratique mais vif à la fin. Il a réussi 52 coups gagnants contre 87 fautes directes, mais il a joué le tennis le plus agressif dans les moments importants.

Pouille, qui a remporté le cinquième match décisif de la finale de 2017, a sauvé un point décisif lors du dernier match du cinquième set avec un service gagnant, puis il a obtenu sa troisième balle de match avec un as et a scellé sa victoire quand Agut a expédié un coup droit à l’extérieur.

En double samedi, Julien Benneteau et Nicolas Mahut affronteront Marcel Granollers et Feliciano Lopez.

Dans l’autre demi-finale à Zadar, la Croatie mène les États-Unis 2-0.

Le jeune Borna Coric, âgé de 21 ans, s’est attiré l’admiration de la foule pendant son match contre Steve Johnson en gagnant un point grâce à un lob magique.

Au début du troisième set qu’il a remporté 6-4, 7-6 (4), 6-3, Coric a reculé en vitesse pour récupérer un lob et il a répliqué avec un coup connu sous le nom de «tweener» — coup entre les jambes le dos au jeu — qui est passé par-dessus la tête de l’Américain de six pieds deux et qui est retombé quelques pouces à l’intérieur de la ligne de fond.

Plus tard, Marin Cilic, sixième joueur mondial, a offert une avance de 2-0 à la Croatie grâce à un gain de 6-1, 6-3, 7-6 (5) aux dépens de Frances Tiafoe.

Carlos Ramos, l’arbitre qui a sanctionné Serena Williams aux Internationaux des États-Unis, était en fonction lors du deuxième match qui s’est déroulé sans incident.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *