Sports

Justin Barron fait la différence en prolongation

Photo: Tirée de Twitter/Garreth MacDonald

DRUMMONDVILLE, Qc — Justin Barron a dénoué l’impasse en enfilant l’aiguille à 2:59 de la période de prolongation et les Mooseheads d’Halifax ont finalement eu le dessus 4-3 devant les Voltigeurs de Drummondville, dimanche après-midi, après avoir bousillé une avance de trois buts.

Tirant de l’arrière 3-0, les Voltigeurs ont touché la cible à trois reprises dans un intervalle de 2:21 au cours des 20 dernières minutes de jeu pour forcer la prolongation, mais les visiteurs ont tous de même eu le dernier mot.

Les Mooseheads ont ainsi mis la main sur un deuxième gain consécutif et leur 11e en 14 rencontres pour demeurer au sommet du circuit Courteau, avec deux matchs en main sur les Huskies de Rouyn-Noranda.

Samuel Asselin a profité d’un avantage numérique pour ouvrir la marque à 4:48 du premier engagement.

Raphaël Lavoie a doublé l’avance des siens à la deuxième minute de la période médiane en enfilant son 11e but de la saison, pour se hisser au premier rang des marqueurs de la LHJMQ, à égalité avec Egor Sokolov des Screaming Eagles du Cap-Breton.

Après s’être fait complice du but de Lavoie, Arnaud Durandeau a fait scintiller la lumière des buts un peu moins de quatre minutes plus tard, en supériorité numérique.

Dawson Mercer a amorcé la remontée des siens, après six minutes de jeu en troisième période. Xavier Bernard a profité de la passe de Mercer pour imiter son coéquipier 14 secondes plus tard, réduisant l’écart 3-2.

Gregor MacLeod a nivelé le pointage deux minutes plus tard grâce à une aide de Thomas Pelletier.

Après avoir concédé les trois premiers buts de la rencontre en 12 tirs, Olivier Rodrigue a bloqué les 10 lancers des Mooseheads en troisième période pour permettre au match de se prolonger au-delà du temps réglementaire.

Les Voltigeurs ont bombardé Alexis Gravel avec 30 tirs lors des 40 premières minutes de jeu sans avoir la chance de capitaliser. Au troisième engagement, le gardien des Mooseheads a cédé trois fois devant 16 lancers. Au total, Gravel a réalisé 44 arrêts.

Océanic 4 Wildcats 5
Alexander Khanavov a fait bouger les cordages à deux reprises et a mené les Wildcats de Moncton vers un gain de 5-4 devant l’Océanic de Rimouski en complétant une remontée de trois buts au troisième engagement.

Après avoir concédé trois buts aux visiteurs en deuxième période, Mika Cyr a amorcé la remontée des siens en trouvant le fond du filet à la 27e seconde de jeu en troisième période. Brady Pataki a nivelé le pointage à 6:52 et Khovanov a fermé les livres à 12:09.

Ozzie King a ouvert la marque du côté des Wildcats dans les premières minutes de la rencontre et Khovanov a permis aux locaux de prendre les devants 2-1 avec son premier but du match en période médiane.

Francis Leclerc a repoussé 31 rondelles dirigées vers lui — dont 11 en troisième période.

Radim Salda a inscrit le premier des trois buts de l’Océanic en deuxième période. Jimmy Huntington, un but et une aide, et Charles-Edouard D’Astous, un but et deux aides, ont par la suite creusé l’écart 4-2.

Colten Ellis a pour sa part bloqué 28 lancers du côté des visiteurs.

Foreurs 4 Olympiques 3 (Prol.)
Ivan Kozlov a sauvé les meubles en touchant la cible à 2:14 de la période de prolongation et les Foreurs de Val-D’Or ont finalement conclu sur une note positive après avoir concédé le but égalisateur avec une seconde à écouler au cadran pour l’emporter 4-3 devant les Olympiques de Gatineau.

Les Foreurs ont finalement signé un gain in extremis après avoir bousillé une avance de deux buts à la toute dernière seconde de la rencontre.

La formation de l’Abitibi-Témiscamingue a encaissé sept revers à ses 10 derniers matchs.

Jacob Gaucher, Félix Boivin et Julien Tessier ont trouvé le fond du filet pour donner les devants 3-1 aux Foreurs.

Mathieu Marquis a réalisé 40 arrêts pour les Foreurs.

Shawn Boudrias a réduit l’écart 3-2 à 3:07 de la troisième période et Gabriel Bilodeau a enfilé l’aiguille après avoir accepté la passe de Boudrias, alors qu’il ne restait qu’une seconde à faire au tableau indicateur.

Jeffrey Durocher a inscrit le premier but des Olympiques en deuxième période en avantage numérique, tandis que Tristan a repoussé 30 rondelles.

Screaming Eagles 9 – Sea Dogs 2
Mathias Laferrière a récolté un but et deux aides et les Screaming Eagles du Cap-Breton ont écrasé les Sea Dogs de Saint-Jean 9-2.

Laferrière a donné le ton en étant complice du premier but des siens, en première période, et il a amorcé une poussée de cinq buts au deuxième engagement en inscrivant le filet victorieux.

Leon Gawanke, Alex Drover, Félix Lafrance, Declan Smith, Mitchell Balmas, Brooklyn Kalmikov, Egor Sokolov et Gabriel Proulx ont aussi enfilé l’aiguille pour les Screaming Eagles, qui sont invaincus en temps réglementaire à leurs cinq dernières sorties. Seize des 18 patineurs de l’équipe ont obtenu au moins un point.

Yohan Plamondon, avec un but et une assistance, ainsi que Charlie DesRoches ont assuré la réplique pour les Sea Dogs, qui n’ont pas connu la victoire à leurs quatre dernières parties.

Kevin Mandolese a laissé son attaque faire la majorité du travail et il a repoussé 30 rondelles devant la cage des Screaming Eagles. Du côté des Sea Dogs, Tommy DaSilva a cédé neuf fois devant 33 tirs.

Cataractes 4 – Titan 2
Lucas Fitzpatrick a réalisé 28 arrêts et les Cataractes de Shawinigan ont eu raison du Titan d’Acadie-Bathurst 4-2.

Fitzpatrick a notamment résisté à une domination de 22-10 du Titan au chapitre des tirs lors des 40 premières minutes, aidant son équipe à rentrer malgré tout au vestiaire avec une avance de 3-1.

Gabriel Denis, Anthony Imbeault et Jan Drozg ont tous les trois amassé un but et une mention d’aide pour les Cataractes, qui ont mis fin à une séquence de deux revers. Alex DeGagné a ajouté une réussite alors que le Suisse Valentin Nussbaumer s’est fait complice de deux buts.

Evan MacKinnon a été le plus efficace pour le Titan, obtenant deux points, dont un but. Brandon Cianflone a aussi noirci la feuille de pointage pour les champions en titre de la coupe Memorial et la coupe du Président.

Mark Grametbauer a amorcé le duel pour l’équipe locale, mais il a été chassé au terme du deuxième vingt après avoir donné trois buts en 10 lancers. En relève, la recrue Tyriq Outen a bloqué 10 des 11 tirs dirigés vers son filet.

Huskies 4 – Saguenéens 3 (Fus.)
Félix Bibeau a poussé le match en prolongation et il a dénoué l’impasse en tirs de barrage, guidant les Huskies de Rouyn-Noranda vers une victoire de 4-3 aux dépens des Saguenéens de Chicoutimi.

Après avoir créé l’égalité en avantage numérique à 14:59 du dernier tiers, Bibeau a trompé la vigilance de Zachary Bouthillier lors de la première vague de tireurs. Au troisième tour, Vladislav Kotkov a eu l’occasion de prolonger le suspense, mais Samuel Harvey a fermé la porte.

Bibeau a marqué deux des trois buts des Huskies lors des 65 premières minutes de l’affrontement. Patrik Hrehorcak a aussi touché la cible.

Kotkov a donné les devants aux Saguenéens, couronnant une poussée de trois buts au troisième engagement. Christophe Farmer et Morgan Nauss avaient d’abord fait bouger les cordages.

Harvey a effectué 23 arrêts devant le filet des Huskies alors que Bouthillier a repoussé 34 rondelles entre les poteaux des Saguenéens.

Articles récents du même sujet