Sports
23:15 15 novembre 2018 | mise à jour le: 16 novembre 2018 à 01:36

Price et le Canadien battent les Flames 3-2

Price et le Canadien battent les Flames 3-2
Photo: THE CANADIAN PRESSMontreal Canadiens' Max Domi, left, steals the puck from Calgary Flames' T.J. Brodie during NHL hockey action in Calgary, Thursday, Nov. 15, 2018.THE CANADIAN PRESS/Jeff McIntosh

CALGARY — Le Canadien a été en mesure de rebondir après ce qui avait été qualifié par l’entraîneur Claude Julien de «un des pires matchs de la saison», alors que Jonathan Drouin et Artturi Lehkonen ont marqué en troisième période pour aider la formation montréalaise à vaincre les Flames de Calgary 3-2, jeudi.

Le Tricolore voulait faire oublier un cuisant revers de 6-2 encaissé mardi face aux Oilers, à Edmonton, et mieux appuyer ses gardiens après avoir accordé 21 buts à ses quatre sorties précédentes. Il l’a fait en première période avant de voir les Flames complètement dominer le deuxième tiers, s’offrant d’ailleurs un avantage de 19-8 au chapitre des tirs au but.

Cependant, le Canadien a repris vie en troisième période et a pu porter sa fiche à 8-0-1 cette saison après un revers. Carey Price a connu sa meilleure sortie depuis une victoire de 3-0 contre les Bruins de Boston le 27 octobre. Il a réalisé 43 arrêts.

«Carey (Price) s’est imposé devant le filet et nous a donné une chance après deux périodes de rester dans le match, a reconnu l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. J’ai aimé de la façon dont nous nous sommes comportés en troisième période. Nous en avons parlé, mais on recommence à se remettre sur pied, comme quand les choses allaient bien.»

Tomas Tatar a aussi touché la cible pour le Canadien (10-6-3). Max Domi a récolté une aide sur le but de Drouin et il a ainsi prolongé à huit sa séquence de matchs avec au moins un point (cinq buts et sept aides).

Matthew Tkachuk a marqué les deux buts des Flames (10-8-1), tandis que Mark Giordano a récolté deux aides. Mike Smith a effectué 19 arrêts et a été plutôt faible sur le but gagnant de Lehkonen.

Price était de retour devant le filet du Tricolore après avoir cédé sa place à Antti Niemi lors des deux dernières rencontres. Le défenseur Xavier Ouellet avait aussi été inséré dans la formation, au détriment de Mike Reilly.

Le Canadien complètera son voyage dans l’Ouest canadien en rendant visite aux Canucks de Vancouver, samedi. Il retrouvera le confort du Centre Bell lundi, quand les Capitals de Washington seront de passage.

En trois temps

Tatar a ouvert la marque après 8:00 de jeu en première période, profitant d’une rondelle libre dans l’enclave après le bon travail de ses compagnons de trio Phillip Danault et Brendan Gallagher derrière le filet des Flames.

Gallagher a obtenu une belle occasion de creuser l’écart en toute fin d’engagement, mais Smith a réussi à dévier son tir des poignets avec sa mitaine au terme d’une montée en surnombre.

Tkachuk a créé l’égalité en touchant la cible en avantage numérique après 3:43 de jeu au deuxième tiers. Il a décoché un puissant lancer sur réception à partir de la ligne bleue après un échange avec Giordano.

Les Flames ont pris leur envol par la suite. Elias Lindholm a atteint le poteau, puis Price a dû être vigilant contre Sean Monahan, qui s’était faufilé derrière la défensive du Tricolore.

Tkachuk a finalement donné les devants aux locaux avec 4:07 à faire au deuxième tiers après que TJ Brodie eut contourné le filet avant de le rejoindre devant. Price s’était compromis de l’autre côté devant Brodie, qui a plutôt contourné le filet, et Tkachuk a pu inscrire son neuvième but de la saison en tirant dans une cage ouverte.

Mikael Backlund est passé tout près de creuser l’écart tôt en troisième période, mais son tir a atteint le poteau à la gauche de Price.

Drouin a ensuite relancé le Canadien à 8:32, quand son tir a franchi la ligne des buts après que ceux de Domi et Andrew Shaw eurent été stoppés par Smith.

Le jeu s’est animé par la suite et les deux gardiens ont été mis à l’épreuve. C’est finalement Smith qui a flanché avec 7:46 à faire devant Lehkonen. Le Finlandais s’est avancé à un contre un devant le défenseur Rasmus Andersson et son tir est passé entre les jambières de Smith, qui a mal paru.

Le Canadien s’est ensuite accroché à son avance et Price a été en mesure de fermer la porte.

Articles similaires