Sports
10:06 24 novembre 2018 | mise à jour le: 24 novembre 2018 à 10:16 temps de lecture: 3 minutes

Hamilton obtient la pole au GP d'Abou Dhabi

Hamilton obtient la pole au GP d'Abou Dhabi
Photo: AP Photo/Kamran JebreiliLewis Hamilton

ABOU DHABI, Émirats arabes unis — Le quintuple champion du monde Lewis Hamilton s’est assuré la pole position du Grand Prix de Formule 1 d’Abou Dhabi, samedi.

Le pilote Mercedes a signé sa 11e position de tête de la campagne, et sa 83e en carrière, bien que le pilote Ferrari Sebastian Vettel l’a brièvement menacé en réalisant un meilleur chrono intermédiaire dans le premier secteur de son dernier tour lancé.

L’Allemand a cependant mal négocié le dernier virage et a dû se contenter de la troisième place, derrière l’autre pilote Mercedes, Valtteri Bottas.

«Quelle belle façon de terminer la saison avec un doublé en qualifications, a déclaré Hamilton. Je voulais terminer la saison sur une bonne note. Je suis très heureux aujourd’hui.»

Vettel avait l’impression qu’il aurait pu faire mieux.

«Je crois qu’elle (la position de tête) était à ma portée. J’aurais préféré être sur la première ligne, mais ce ne sera pas le cas, a mentionné le pilote de la ‘Scuderia’. Nous lutterons du mieux que nous pourrons. Nous avons beaucoup de vitesse en ligne droite, alors nous verrons ce que nous pourrons faire.»

Kimi Raikkonen partira quatrième, à sa dernière course avec Ferrari avant de se joindre l’an prochain à Sauber.

Les pilotes Red Bull Daniel Ricciardo et Max Verstappen s’élanceront des cinquième et sixième places sur la grille, respectivement, sur une piste qui ne semble pas convenir particulièrement à leurs voitures.

Le Québécois Lance Stroll, qui dispute sa dernière course avec Williams, a dû se contenter du 20e et dernier rang sur la grille de départ. Son coéquipier, Sergey Sirotkin, s’élancera à ses côtés sur la dernière ligne, en 19e place.

«C’est la même histoire depuis le début du week-end, donc je suis déçu, a admis Stroll. Je croyais que la voiture aurait un certain potentiel sur cette piste, mais ça n’a pas été le cas. Les réglages étaient loin d’être idéaux.»

Hamilton convoitera dimanche sa 11e victoire de la saison, tandis que Bottas n’a toujours pas savouré de triomphe cette saison. Quant à Vettel, sa dernière victoire remonte au Grand Prix de Belgique, en août.

Pour une deuxième saison consécutive, Vettel, quadruple champion du monde, a mené temporairement le championnat des pilotes avant de baisser pavillon devant Hamilton.

— Avec La Presse canadienne

Articles similaires