Sports

Cinq moments marquants du match du Canadien

CHICAGO — Voici les cinq moments marquants du match entre le Canadien de Montréal et les Blackhawks de Chicago, dimanche soir, au United Center.

Le premier trio donne le ton

Le premier trio du Canadien composé de Max Domi, Jonathan Drouin et Andrew Shaw connaît beaucoup de succès depuis que les trois joueurs ont été réunis. Ça n’a pas été différent contre les Blackhawks. Après que le gardien Corey Crawford eut stoppé un lancer de Drouin, le Tricolore a ouvert le pointage dès la mise en jeu suivante. Le tir de Mike Reilly a heurté Shaw avant d’atterrir sur la lame du bâton de Domi. Le petit attaquant a montré pourquoi il était le meilleur pointeur de l’équipe en logeant la rondelle dans la lucarne.

Le quatrième trio s’en mêle aussi

Transporté par le jeu du premier trio, le quatrième du Canadien a lui aussi fait des siennes seulement 91 secondes plus tard. Michael Chaput a manoeuvré avec la rondelle en territoire adverse et il a effectué une passe à Kenny Agostino, qui était placé derrière le filet de Corey Crawford. L’ailier du Bleu-blanc-rouge a contourné la cage des Blackhawks et il a aperçu le défenseur Shea Weber à la pointe droite. Le capitaine du Tricolore a bénéficié de beaucoup d’espace pour décocher un violent tir sur réception dont seulement lui en connaît le secret, doublant ainsi l’avance des siens.

L’indiscipline coûte cher

Malgré son avance de 2-0 acquise tôt au premier vingt, le Canadien a ouvert la porte à ses adversaires en écopant trois pénalités. La troisième, une pénalité à Shea Weber pour avoir retardé la partie, a finalement coûté cher. Installé sur l’aile droite, Patrick Kane a accepté une passe de Brent Seabrook et il n’a pas hésité à prendre un bon tir des poignets vif. Voilé par son coéquipier Brett Kulak et l’attaquant des Blackhawks John Hayden, Carey Price n’a jamais vu suivre des yeux la rondelle, qui a trompé sa vigilance du côté de la mitaine.

Crawford d’un côté, Kane de l’autre

Après avoir alloué deux buts tôt en début de match, Corey Crawford s’est bien ressaisi, aidant les Blackhawks à rester à portée du Canadien. Le gardien québécois a réservé un bel arrêt à Paul Byron, qui s’était présenté seul et en vitesse devant lui. Patrick Kane a remercié les efforts de Crawford un peu plus de cinq minutes après cet arrêt. Le dynamique ailier droit a profité d’un manque de communication en défensive pour se faufiler derrière ses couvreurs. Dominik Kahun a servi une belle passe transversale à l’Américain, qui a décoché un tir sur réception dans le haut du filet pour niveler le pointage.

Tatar se reprend de belle façon

Lors des 58 premières minutes du match, Tomas Tatar avait éprouvé quelques difficultés. L’attaquant slovaque du Canadien avait écopé trois pénalités et il n’avait pas fait sentir sa présence en avantage numérique. Le hockey a toutefois ce don de permettre à certains joueurs de se racheter et ce fut le cas de Tatar. Alors qu’il ne restait que 77 secondes à écouler à la partie, le défenseur Jeff Petry y est allé d’un bon lancer frappé en provenance de la pointe gauche. Tatar s’est défait de son couvreur, Duncan Keith, et il a fait changer la trajectoire de la rondelle alors qu’il était positionné devant le filet des Blackhawks.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *