Sports

Alvarez stoppe Fielding au troisième round

Alvarez stoppe Fielding au troisième round
Photo: Frank Franklin IIFrank Franklin II / The Associated Press

NEW YORK — Canelo Alvarez a atteint plusieurs fois Rocky Fielding au corps et a forcé l’officiel à mettre un terme au combat au troisième round pour s’emparer de la ceinture des super-moyens de la World Boxing Association (WBA), samedi soir, au Madison Square Garden.

Le pugiliste d’origine mexicaine a fait visiter le tapis à son adversaire à plusieurs reprises durant le combat, avant que l’arbitre choisisse que s’en était assez, alors qu’il restait 22 secondes à faire au troisième round.

«C’était le but, lorsqu’on s’entraînait dans le gymnase, de l’atteindre au corps et de monter par la suite, a déclaré Alvarez par le biais d’un interprète. Vous voyez le résultat aujourd’hui.»

Après avoir livré un combat serré face à Gennady Golovkin il y a trois mois — qui lui a permis de dérober les titres WBA et WBC chez les poids moyens —, Alvarez a été en contrôle tout au long du combat et sa force de frappe a une fois de plus été son arme la plus puissante.

Il a d’abord envoyé Fielding au tapis dès le premier round après lui avoir envoyé une bonne gauche au corps. Alvarez a répété le même manège au second assaut, mais Fielding a une fois de plus été capable de se relever et de tenir en place jusqu’au son de la cloche. Après avoir été pris de court par un coup au foie au début du troisième round, Fielding s’est agenouillé une fois de plus avant qu’Alvarez lui assène le coup de grâce.

Seulement trois autres boxeurs mexicains ont réussi à s’emparer de trois titres dans des divisions différentes. À 28 ans, Alvarez a décrété qu’il retournait chez les 160 livres pour possiblement affronter Golovkin pour une troisième fois en 2019.

«Ce que j’ai toujours voulu faire, c’est de livrer les meilleurs combats, que ce soit pour des titres mondiaux ou pas», a fait savoir Alvarez, avant de s’adresser à la foule au MSG.

«Je suis heureux et reconnaissant d’être ici. J’espère que ce sera le premier combat d’une longue série.»

Fielding, âgé de 31 ans, a remporté le titre de la WBA en juillet, lorsqu’il a défait l’Allemand Tyron Zeuge par K.-O. au cinquième round.

«Je n’ai jamais reculé devant un défi, a reconnu Fielding. J’ai vécu le rêve, je vais revenir.

«Il est fort. Ce sont les frappes au corps qui m’ont coupé le souffle. Il a bien placé ses frappes et il m’a eu.

«Le meilleur boxeur a gagné ce soir.»

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *