Sports

Quatre bobeurs russes sont suspendus pour dopage

Quatre bobeurs russes sont suspendus pour dopage
Photo by: The Associated PressFILE - In this Sunday, Feb. 23, 2014 file photo, driver of Russia RUS-1, Alexander Zubkov, acknowledges the crowd after they won the gold medal during the men's four-man bobsled competition final at the 2014 Winter Olympics, in Krasnaya Polyana, Russia. Alexander Zubkov won a Moscow court ruling Friday Jan. 11, 2019. that could make it harder for the International Olympic Committee to recover his gold medals. He remains legally recognized as an Olympic champion _ but only in Russia. (AP Photo/Jae C. Hong, File)

LAUSANNE, Suisse — Quatre bobeurs russes ont été suspendus mercredi jusqu’en décembre 2020 pour avoir pris part au scandale de dopage institutionnalisé qui s’est déroulé dans le cadre des Jeux olympiques de Sotchi en 2014.

Alexander Zubkov, qui fut le porte-drapeau russe lors de la cérémonie d’ouverture des JO de Sotchi, avait décroché deux médailles d’or, qui doivent toujours être rendues puisqu’il a été reconnu coupable de dopage.

Près de cinq ans après les JO de Sotchi, ce sont les premières suspensions à être imposées à des athlètes, tous sports confondus, en lien avec le scandale de dopage généralisé qui a secoué le Comité international olympique (CIO), plutôt que d’être seulement disqualifiés de la compétition elle-même.

Ils ont tous été suspendus pour deux ans par la Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton (IBSF), qui a reconnu la décision prise plus tôt par le Tribunal arbitral du Sport (TAS) de les reconnaître coupables d’avoir pris part à un stratagème pour remplacer des échantillons d’urine contenant des stéroïdes par d’autres, propres.

Ces sanctions les empêcheront de s’impliquer dans leur sport, ce qui signifie, pour Zubkov, qu’il devra s’absenter de son poste de président de la Fédération russe de bobsleigh. Cette décision pourrait cependant être compliquée par les propres procédures judiciaires déclenchées par Zubkov en Russie. En novembre, il a gagné sa cause en cour à Moscou invalidant la sanction imposée par le TAS, et un appel du Comité olympique russe a été rejeté la semaine dernière.

Le CIO exige toujours que Zubkov rende ses médailles.

Les autres athlètes russes sanctionnés par l’IBSF sont Alexander Kasyanov, Aleksei Pushkarev et Ilvir Khuzin. Pushkarev et Kasyanov ont pris part aux épreuves de la Coupe du monde de bobsleigh cette saison, et ils ont terminé au 13e rang le mois dernier en Lettonie.

Deux autres bobeurs font toujours l’objet d’une enquête, dont Alexei Voevoda, qui a été élu au Conseil de la fédération — la Douma — en 2016.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *