Sports

Tiger Woods est de retour à Torrey Pines

Tiger Woods est de retour à Torrey Pines
Photo by: The Associated PressTiger Woods watches his tee shot on the 16th hole during the second round of the Genesis Open golf tournament at Riviera Country Club on Friday, Feb. 16, 2018, in the Pacific Palisades area of Los Angeles. (AP Photo/Ryan Kang)

SAN DIEGO — Rory McIlroy a bénéficié d’une semaine pour se souvenir de son premier voyage à San Diego. Il était le porte-drapeau de l’Irlande du Nord pendant la cérémonie d’ouverture du Championnat du monde de golf junior, et il a pu prendre une photo un peu plus tard à Torrey Pines avec un certain M. Woods.

C’était il y a 20 ans.

Et il s’agissait d’Earl Woods, le père de Tiger.

«Tiger était probablement déjà en train de gagner des titres majeurs», a dit McIlroy en s’esclaffant, à la veille de la première ronde de l’Omnium Farmers Insurance.

McIlroy connaît suffisamment le parcours Sud — il a négocié 10 trous lundi, puis le tournoi pro-am mercredi — pour comprendre pourquoi on surnomme ce terrain public, situé en bordure de l’océan Pacifique, le terrain de jeu personnel de Woods. En plus d’avoir décroché le titre de champion du monde chez les juniors, Woods a triomphé à sept reprises à cet endroit sur le circuit de la PGA, en plus d’y avoir obtenu le titre de l’Omnium des États-Unis en 2008.

«Tu dois être un cogneur irréprochable. Tu dois maîtriser tes fers à la perfection, ainsi que ton jeu sur les verts, a expliqué McIlroy. Et il en a fait des marques de commerce depuis plus de 20 ans. Je comprends donc pourquoi il a connu autant de succès ici.»

Woods aura une belle occasion d’étoffer sa collection de trophées lors du coup d’envoi de sa saison 2019 à Torrey Pines, et il pourrait remporter deux tournois consécutifs sur le circuit de la PGA pour la première fois en six ans.

Bien sûr, son dernier départ remonte à il y a quatre mois lors du Championnat du circuit.

Tout ça contribue à hausser les attentes, qui sont bien loin de celles d’il y a un an, alors qu’elles avaient plutôt été remplacées par de la curiosité. Woods a commencé la dernière saison peu de temps après avoir subi sa quatrième intervention chirurgicale au dos, et il ignorait totalement comment son corps réagirait aux puissants impacts provoqués par l’herbe longue. L’Américain ignorait également à quoi ressemblerait son calendrier, surtout en début de saison.

«C’était très différent, a admis Woods. L’an dernier, c’était très vague, c’était comme si j’essayais d’atteindre une cible en mouvement. C’était très intéressant d’essayer de comprendre ce que je devais faire, au fur et à mesure que la saison progressait. Cette année, je sais exactement ce que je peux faire, et ce que je dois m’abstenir de faire. Il n’y a plus l’incertitude de l’an dernier, surtout après mon résultat lors du dernier tournoi.»

D’ailleurs, à Torrey Pines, les souvenirs ne sont jamais bien loin pour Woods.

Woods et Jordan Spieth ont pris part à une ronde d’entraînement ensemble mardi, et à un certain moment Spieth lui a demandé depuis combien de temps il fréquentait ce tournoi. «J’y étais 10 ans avant ta naissance», a-t-il répliqué à l’Américain âgé de 25 ans.

C’était le premier tournoi auquel il a assisté en compagnie de son père. C’est un parcours sur lequel il a triomphé à huit reprises en tant que golfeur professionnel, soit autant de fois qu’à Bay Hill et à Firestone. Et c’est un tournoi où il a terminé à égalité en 23e place l’an dernier, un résultat qui relevait de l’exploit pour celui qui ignorait tout de ses capacités.

«Le fait d’avoir pu le compléter, sans ressentir une espèce de choc électrique le long de ma jambe comme c’était le cas auparavant, et être en mesure de récupérer le soir même plutôt que de devoir subir des traitements afin d’être prêt pour le lendemain, tout ça sont de gros accomplissements, a-t-il confié. Cette année, c’est très différent. Je sais ce que je peux faire, donc il s’agit maintenant de peaufiner mon jeu — surtout en fin de tournoi —, afin de remporter plus de titres.»

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *