Sports
09:19 24 juillet 2015 | mise à jour le: 24 juillet 2015 à 17:58 Temps de lecture: 3 minutes

Panam: la police recherche un athlète brésilien

Panam: la police recherche un athlète brésilien
Photo: Galit Rodan / THE CANADIAN PRESSInspector Joanna Beaven-Desjardins of the Toronto Police sex crimes unit briefs the media Friday, July 24, 2015 on Brazilian water polo player Thye Mattos Ventura Bezerra, who is suspected of committing a sexual assault while in Toronto for the Pan Am Games. THE CANADIAN PRESS/Galit Rodan

TORONTO – Un membre de l’équipe brésilienne de water-polo ayant participé aux Jeux panaméricains est recherché en lien avec un possible cas d’agression sexuelle à Toronto, mais les autorités policières croient qu’il a quitté le pays.

Selon les autorités policières, Thye Bezerra, 27 ans, et un ami se sont rendus au domicile d’une femme de Toronto, le matin du 16 juillet, lorsqu’elle est allée se coucher.

Brazilian water polo player Thye Mattos Ventura Bezerra, ho competed in the Pan Am Games, is shown in a handout photo provided by Toronto Police Services. Bezerra is wanted in an alleged sex assault in Toronto, but police say they believe he has left the country. THE CANADIAN PRESS/ho-Toronto Police Services
 Thye Mattos Ventura Bezerra / La Presse Canadienne / Police de Toronto

 

«M. Bezerra est ensuite entré dans la chambre à coucher de la victime et l’a agressée sexuellement», a affirmé l’inspectrice Joanna Beaven-Desjardins.

Les enquêteurs comptent obtenir un mandat d’arrestation couvrant tout le pays, et ont ajouté que Bezerra pourrait être arrêté dans un autre pays qui possède un traité d’extradition avec le Canada.

«S’il se rend au Brésil, nous n’avons pas de traité d’extradition, mais s’il va dans un autre pays avec lequel existe un traité, il pourrait être arrêté», a précisé Mme Beaven-Desjardins, tout en ajoutant que la police sera avisée des déplacements de Bezerra.

La présumée victime ne sera pas identifiée, mais Mme Beaven-Desjardins a reconnu qu’il ne s’agissait ni d’une bénévole des Jeux panaméricains, ni d’une athlète. L’inspectrice n’a pas voulu préciser comment la femme et Bezerra se sont connus.

L’équipe masculine de water-polo du Brésil a remporté la médaille d’argent aux Jeux panaméricains, le 15 juillet.

Marcus Vinicius Freire, chef de la performance pour l’équipe brésilienne, a fait savoir que la délégation avait communiqué avec un avocat et travaillait avec le consulat du Brésil à Toronto.

Des responsables de l’équipe du Brésil ont dit ignorer si Bezerra était parti en Russie, où se tiennent les Championnats du monde de la FINA, du 24 juillet au 9 août.

Le Comité olympique brésilien a déclaré n’avoir aucune information au sujet de l’enquête.

La Confédération des sports aquatiques brésiliens indique que Bezerra est né à Rio de Janeiro, et qu’il est un membre du Club Athletico Paulistano à Sao Paulo.

Selon la police, le suspect a été identifié après que l’équipe eut quitté le pays.

Mme Beaven-Desjardins a fait remarquer que de possibles cas d’agression sexuelle représentent toujours une source d’inquiétude lors d’événements à grand déploiement, mais qu’on n’avait noté aucune tendance à la hausse pendant les Jeux.

Environ 10 000 athlètes et responsables venant de 41 pays se sont rassemblés à Toronto pour les Jeux, qui ont commencé le 10 juillet et qui se termineront dimanche. Il s’agit de l’événement multi-sports le plus imposant à avoir eu lieu au Canada, surpassant même les Jeux olympiques d’hiver de Vancouver, en 2010.

Les Jeux parapanaméricains se tiendront ensuite du 7 au 15 août, également à Toronto.

Articles similaires