Uncategorized
17:51 9 décembre 2017 | mise à jour le: 9 décembre 2017 à 18:40 temps de lecture: 3 minutes

Jeunes et moins jeunes chantent de tout choeur à Anjou

Jeunes et moins jeunes chantent de tout choeur à Anjou
Photo: Ralph-Bonet Sanon | TC MediaEn tout, une centaine de choristes ont entonné des classiques de Noël parfois remixés.

Accompagnés de dizaines d’autres choristes, une vingtaine d’aînés angevins se sont produits pour la première fois devant public samedi à l’église Notre-Dame d’Anjou.

Le chœur du Service d’aide et de référencement (SARA) d’Anjou chantait aux côtés des Voix des Moulins et des Jeunes voix des Moulins lors d’un concert de Noël.

Formée en septembre dernier et financée par deux subventions provinciale et fédérale, l’activité chorale du SARA vise à briser l’isolement des aînés angevins et à les valoriser.

Ses membres, certains expérimentés, d’autres non, se rencontrent une fois semaine, dans un climat amical, sous la responsabilité d’une chef de chœur expérimentée.

L’activité chorale fait partie du projet «Aînés soutenus», du SARA, projet qui inclut un service de «visites d’amitié» à domicile lancé aussi en septembre, une cuisine communautaire, des sorties et des conférences.

«Le but, c’est de maximiser la participation des aînés», explique l’adjointe à la direction Amélie Fournier.

Les choristes du SARA sont notamment dirigés par Alexandra Boulianne, également chef de choeur des Jeunes voix des Moulins.

Juste avant le concert, quelque 80 Angevins d’âge vénérable ont conçu la décoration et planifié d’autres aspects d’un dîner servi au sous-sol de l’église.

«Nous voulons montrer que les aînés sont des forces vives, pas juste des bénéficiaires de services», ajoute Mme Fournier.

Le maire d’Anjou et la députée d’Anjou–Louis-Riel ont tous deux «adoré» le concert des trois chœurs et passé un «excellent» après-midi.

«Pour moi, c’était une surprise, a confié le maire Luis Miranda. Je ne savais pas qu’on avait une chorale d’aînés comme celle-là ici.»

«Voir les enfants des Jeunes voix des Moulins chanter m’a rappelé le temps où j’ai chanté dans une chorale», a pour sa part livré, Lise Thériault.

L’église Notre-Dame d’Anjou était presque comble pour le concert de Noël.

Il est toujours possible pour les aînés angevins qui aiment chanter de s’inscrire au chœur du SARA, en téléphonant au 514-351-2517, poste 104. Ceux qui voudraient bénéficier des «visites d’amitié» ou en faire à titre bénévole peuvent téléphoner au même numéro, mais au poste 101.

Articles similaires