Uncategorized

Le prix Jean-Besré aux Satiriques : bonne nouvelle!

À chaque année depuis 2003, l’Académie du cinéma et de la télévision décerne le prix Jean-Besré à des « personnes ou organisme œuvrant dans le domaine de la production télévisuelle ou numérique et qui s’est démarquée par l’excellence, l’innovation ou l’originalité de son travail. » Pour vous donner une idée de qui ou quoi a déjà gagné ce prix : Tou.tv, Aveux, Minuit le soir, les Invincibles et Marc Labrèche, entre autres.

Cette année le prix est attribué aux Satiriques, Pierre-Luc Gosselin et Nicholas Savard-L’Herbier. J’ai véritablement eu le sourire aux lèvres en apprenant cette nouvelle. Ce qui me fait le plus plaisir? C’est que ces gars-là soient jeunes et qu’ils soient des « self-made-men » qui se sont créé de l’emploi.

Je les ai connu sur le web grâce à Contrats de gars, mais ils ont véritablement et rapidement été révélés au grand public par de grosses productions comme le Bye Bye 2011 où ils détruisaient la ville de Montréal ou le Gala ARTIS 2012 où ils ont concoctée une intro à la James Bond.

Je suis contente pour eux, contente que tôt dans leur carrière ont leur rende hommage, que l’industrie n’aie pas attendu leurs cheveux blancs et 30 ans de carrière. Parce que c’est maintenant que les Satiriques changent l’univers télévisuel québécois. Parce qu’ils voient grand, qu’ils essaient, qu’ils osent, qu’ils font leur travail avec cœur malgré des budgets parfois serrés et parce que leur touche est déjà bien implantée.

Bravo aux deux gars et je leur souhaite leur propre émission (et paraît-il que c’est dans l’air).

Pour le souvenir: