LaSalle

Des honneurs pour deux jeunes patineurs du Sud-Ouest

Des honneurs pour deux jeunes patineurs du Sud-Ouest
Photo: Gracieuseté – Danielle Earl Les patineurs Emmy Bronsard et Aissa Bouaraguia du Club de patinage Gadbois visent une médaille lors de la prochaine saison.

Visionnez leur performance 4e position à Ostrava en République tchèque

 

Emmy Bronsard et Aissa Bouaraguia du Club de patinage Gadbois ont accueilli avec émotion, le prix Toller Cranston Memorial Fund récompensant les patineurs qui font preuve d’un talent artistique exceptionnel sur la glace.

Cet honneur souligne leur saison qui se traduit par une 4e position lors d’une compétition internationale en République tchèque et une 6e position au championnat canadien.

Évoluant ensemble depuis quatre ans en compétition danse, les deux patineurs relatent le fait marquant de leur saison. En septembre dernier, ils ont frôlé un podium à Ostrava en République tchèque.

«C’était notre première compétition junior internationale. On ne s’attendait pas à de grands résultats», mentionne Aissa Bouaraguia.

Sous la musique de Nat King Cole, Let’s face the music and dance, le couple a démontré au jury leur talent, le sourire aux lèvres. «On aime le public et surtout, donner un show», ajoute l’étudiant de 17 ans qui fréquente le cégep André-Laurendeau.

À ses côtés, Emmy vibre au même diapason. «Quand j’embarque sur la glace, je donne tout ce que j’ai. C’est vraiment tout un feeling ces acclamations de la foule, la musique, l’ambiance», énumère-t-elle.

Idoles

Les jeunes patineurs apprécient la chance de s’entraîner avec les anciens champions olympiques, le couple Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon qui dirigent le centre international de patinage à Saint-Henri. «Nous sommes vraiment chanceux de s’entraîner avec des patineurs d’autres pays», précise Aissa.

«Je m’entraîne avec Marie-France qui est mon idole depuis que je suis toute petite. C’est une chance de pouvoir apprendre avec elle et avec Tessa Virtue (qui a remporté l’or aux Jeux olympiques de PyeongChang 2018).

Depuis l’âge de 2 ans, Emmy s’entraîne au Club de patinage Gadbois. La résidente de Pointe-Saint-Charles a commencé à danser en couple avec Aissa, il y a quatre ans. L’an dernier, ils ont pris une année sabbatique pour danser chacun en style libre. Une pause salutaire qui leur a permis de revenir en force.

Objectifs

Cet été, le couple poursuit leur entraînement à temps plein. « On patine environ quatre heures par jour, mais on va aussi pratiquer la gymnastique, le ballet, la danse », explique la jeune adolescente de 14 ans qui étudie au Collège de Montréal.

Leur objectif est d’obtenir une médaille au championnat canadien. Le couple vise aussi une participation aux championnats du monde junior à l’automne ainsi que les Olympiques de la jeunesse qui auront lieu en janvier prochain à Lausanne, en Suisse.

Le calendrier s’allonge jusqu’en mars 2020. D’ici, là, les jeunes patineurs comptent sur l’appui indéfectible de leur famille et amis qui les encouragent à poursuivre leur rêve olympique