Automobile

Audi A7: luxe discret

Audi A7: luxe discret
Audi A7 Sportback

Contrairement à bien des modèles luxe au style ostentatoire, la grande Audi A7 cultive la discrétion. Et même si elle montre un carénage un peu plus expressif, elle demeure toujours dans les limites du bon goût. Une calandre plus expressive et des roues en option de 21 pouces ajoutent à la présence, que plusieurs accusaient d’être trop discrète dans la première génération. Audi a aussi présenté un plus large éventail de couleurs pour ajouter un peu à la personnalité. Côté format, elle en impose avec une longueur totale de près de 5 mètres pour 1,90 m de large et une hauteur minimaliste à 1,42 m qui lui donne cet air d’une bête prête à attaquer.

Intérieur haut de gamme
Audi demeure la référence quand vient le moment de concevoir un habitacle. Audi a profité des récentes mises à jour des modèles A6 et A8 pour transférer cette technologie dans l’A7 avec un nouveau système d’infodivertissement et de nouveaux sièges avant à réglages multiples, disponibles avec fonctions de massage. Vous avez deux écrans numériques. Un premier de 10,1 pouces au-dessus de la console centrale et le cockpit virtuel de 12,3 pouces devant le conducteur. Les deux écrans tactiles composent la nouvelle approche de l’interface MMI, qui remplace la molette qui servait à contrôler l’information. L’intégration de ces deux écrans se fait de manière naturelle et offre une approche à la fois très moderne et simple. Les passagers vont aussi apprécier le surplus d’espace avec un empattement qui s’étire de 12 mm face à l’ancienne génération, laissant un espace caverneux aux passagers arrière qui ont des sièges aussi confortables qu’à l’avant. Le grand toit panoramique jette beaucoup de lumière à l’intérieur et le coffre de 535 litres est très spacieux (1 390 L avec sièges rabattus).

Un seul moteur
Audi revient avec son moteur V6 3,0 litres turbo qui se trouve déjà dans les berlines A6 et A8. Il offre 335 chevaux (306 l’an dernier) avec une boîte automatique à sept rapports et le système quattro. Il y a aussi une légère hausse du couple, qui passe de 325 à 369 lb-pi de couple. Cette augmentation de puissance est redevable à un système d’hybridation légère qui prend la forme d’une batterie de 48 volts. Cette technologie ajoute de la puissance et du couple via la batterie, sans consommer plus de carburant. Si certains reprochent le côté un peu clinique et préfèrent une voiture avec plus de chaleur, comme une Jaguar ou une Maserati Quattroporte, l’A7 a l’efficacité qui joue en sa faveur.

Tout est mesuré, soupesé et quantifié pour des résultats optimaux. Elle est sereine sur la route, capable de confort et de sport dans la même foulée. Si la puissance vous laisse encore perplexe, Audi a déjà annoncé la S7 pour l’an prochain. Une expérience de grand luxe avec des performances qui vous feront sourire, et tout cela si vous avez un budget de 100 000$ à l’avenant.

Forces

  • Moteur dynamique
  • Ligne unique
  • Comportement rassurant

Faiblesses

  • Trop courte liste d’équipement de série
  • Gabarit imposant
  • Ressenti du volant parfois artificiel