Présentation des candidats de LaSalle-Émard-Verdun

Présentation des candidats de LaSalle-Émard-Verdun

Qui sont les candidats à l’élection fédérale dans LaSalle-Émard-Verdun? En quelques lignes, prenez connaissance de leur parcours, leurs priorités pour la circonscription et leurs loisirs en dehors de la vie politique.

Isabel Dion

  • Bloc Québécois
  • 34 ans
  • Travailleuse sociale
  • Baccalauréat en travail social de l’UQAM
  • Français et anglais
  • Célibataire qui habite à Laval, en est à sa première campagne électorale dans la circonscription. Travailleuse sociale au CISSS de Laval. Elle a occupé le même poste au CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et au Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James. Présidente de la Commission de la citoyenneté au sein de son parti.
  • Impliquée sur les questions de droits des femmes et d’environnement, elle entend se concentrer sur les questions d’immigration et de réunification des familles. Son principal cheval de bataille est tout ce qui a trait à la santé et aux services sociaux. Elle demande un accès à de l’hébergement décent pour tous.
  • Pratique la natation, la danse et suit des cours d’espagnol.

David Lametti

  • Parti libéral du Canada
  • 57 ans
  • Auparavant, professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université McGill, il a été vice-doyen à l’enseignement. Membre de l’Institut de Droit comparé et membre fondateur du Centre des politiques en propriété intellectuelle qu’il a dirigé de 2009 à 2012. Il est reconnu à l’international pour son expertise en propriété intellectuelle et en droit des biens.
  • M. Lametti a obtenu son baccalauréat en sciences économiques et politiques de l’Université de Toronto et a reçu ses premiers diplômes en droit, programme conjoint de droit commun et droit civil de l’Université McGill en 1989. Il est titulaire d’une maîtrise en droit de la Yale Law School et d’un doctorat en droit d’Oxford University.
  • Français et anglais, italien.
  • Né dans le Sud-Ouest de l’Ontario, d’immigrants italiens, M. Lametti habite à Montréal. Lors de son mandat, il a occupé le poste de Secrétaire parlementaire auprès du ministre du commerce international et a ensuite le poste de secrétaire parlementaire auprès du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique. En janvier 2019, il a été nommé ministre de la Justice et Procureur général du Canada.
  • Durant son mandat, M. Lametti a contribué à injecter 42 M$ pour la construction de logements abordables dans le comté. Il a également contribué à obtenir des subventions de milliers de dollars versés à des organismes qui étaient disponibles à travers plusieurs programmes gouvernementaux.
  • Ses priorités sont : l’économie, les familles, le respect envers les aînés, l’environnement et le logement social. Il souhaite bâtir un avenir meilleur pour non seulement les familles mais pour les générations futures.
  • Durant ses temps libres, il a longtemps été coach de soccer et bénévole pour l’école de ses enfants. Aujourd’hui, il joue au hockey au sein d’une ligue amicale. Il aime le frisbee, la musique et plus particulièrement le punk rock.

Jency Mercier

  • Parti vert du Canada
  • 54 ans
  • Apicultrice
  • Certificat en Intervention en milieu multiethnique de l’Université de Montréal et Diplôme d’études collégiales en Arts et Lettres du Collège F-X-Garneau
  • Français et anglais
  • Célibataire qui habite à Verdun et mère d’un homme de 29 ans. En est à sa deuxième campagne électorale avec les Verts, elle a été battue dans la circonscription de Châteauguay-Lacolle en 2015. Elle a œuvré dans le domaine public durant de nombreuses années et est apicultrice depuis quatre ans. Vice-présidente du conseil d’administration du Grand Potager.
  • Les problématiques des déserts alimentaires et de la décontamination de l’eau sont parmi les points à surveiller pour Mme Mercier. L’enjeu de la pauvreté et des logements sociaux sont aussi au cœur de ses préoccupations. Elle propose davantage de serres urbaines et une usine de décontamination de l’eau.
  • Aime voyager, le vélo, la marche et aller au cinéma.

Claudio Rocchi                                                                          

  • Parti conservateur du Canada
  • 63 ans
  • Banquier à la retraite
  • Certificat du programme de perfectionnement des cadres supérieurs au CIREM-HEC (Centre international de recherches et d’études en management-Hautes études commerciales).
  • Français, anglais, italien et espagnol.
  • Grand-papa et papa de trois enfants, il habite à Côte Saint-Luc. En 2015, M. Rocchi s’est présenté à l’investiture libérale, remportée par David Lametti. Outre ses 40 ans d’expérience comme banquier, il s’est engagé avec le club de hockey junior de Montréal à Verdun et a participé au programme éducatif « l’école, ça compte! ».
  • Préoccupé par la pauvreté, M. Rocchi souhaite réduire les impôts afin de redonner plus d’argent aux familles. Le parti conservateur veut instaurer un rapport d’impôt qui faciliterait la vie des familles et des entrepreneurs. Au pouvoir, les conservateurs promettent la suppression de la taxe TPS sur les factures énergétiques comme celle d’Hydro-Québec.
  • Durant ses loisirs, il est organisateur de tournois sportifs dont la balle-molle et il parraine des équipes de soccer, baseball et hockey. Il a également siégé au conseil d’administration d’EPOC Montréal, un organisme voué à la formation de jeunes adultes défavorisés. Parmi ses loisirs, il aime écouter de la musique et pratiquer la guitare.

Daniel Turgeon

  • Parti populaire du Canada
  • 46 ans
  • Professeur de langues
  • Baccaulauréat en Arts et sciences
  • Parle anglais, français, espagnol
  • Célibataire, il a travaillé pendant un an en Chine comme professeur d’anglais.
  • S’il est élu, il tient à offrir plus de liberté et souhaite une réduction de l’intervention du gouvernement. Il souhaite une réduction des impôts pour les contribuables.
  • Comme passe-temps, il joue au squash deux fois par semaine. Il aime aussi voyager.