Soutenez

"Il y a beaucoup d'actions à entreprendre pour remettre Anjou dans la moyenne montréalaise"

René Obregon, candidat pour Projet Montréal, répond aux deux dernières questions de la rédaction.

De quelle façon comptez-vous prendre le virage vert?

Il y a beaucoup d’actions à entreprendre pour remettre Anjou dans la moyenne montréalaise en ce qui concerne le développement durable. Une administration de Projet Montréal à Anjou s’engage à :

– Lutter contre les îlots de chaleur (aujourd’hui 40% du territoire d’Anjou) par le verdissement

– Augmenter les espaces verts (5% du territoire angevin est aujourd’hui considéré espace vert)

– Adopter une politique de pratiques écoresponsables pour les événements grand public

– Développer des projets en agriculture urbaine en collaboration avec les citoyens et les organismes

– Mettre en valeur le parc nature situé au nord-est de l’arrondissement

– Assurer le développement de la coopérative SERIC, dont le rôle est de fournir de service de récupération aux entreprises

– Soutenir les initiatives communautaires et citoyennes en ce qui concerne l’embellissement, le verdissement, les corridors verts, le transport actif, pratiques alternatives et autres.

– Travailler à instaurer le programme Éco-quartier dans l’arrondissement 

Au lendemain de votre élection, quel sera votre premier geste ?

À Anjou, dès le premier jour d’une administration Projet Montréal, et jusqu’au dernier, chaque journée sera caractérisée par la consultation et la participation citoyenne, et ce, dans toutes les sphères de la vie de l’arrondissement afin de créer un quartier à échelle humaine.

Ainsi, dès notre entrée en poste, notre administration s’engage à mettre en place la webdiffusion des séances du conseil d’arrondissement et à mettre en ligne un simulateur du budget de l’arrondissement qui permettra aux résidents de soumettre leurs priorités sur les services de l’arrondissement.

Un dossier prioritaire sera le celui du terrain, situé derrière la polyvalente Anjou, laissé à l’abandon depuis 2009 par l’administration actuelle. Il est déraisonnable que les citoyens se privent des espaces et de services à cause d’un différend.
D’ici au 3 novembre, j’invite les Angevins et Angevines à s’informer, à échanger et à questionner tous les candidats sur leurs enjeux prioritaires pour l’arrondissement.

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.