Actualités

Montréal-Nord ordonne le retrait de 60 boîtes de dons

Montréal-Nord ordonne le retrait de 60 boîtes de dons
Photo: Photo TC Media - Jean-Marc Gilbert

Plus question de voir des boîtes de dons proliférer à Montréal-Nord. L’arrondissement a récemment envoyé des avis à une vingtaine d’organismes qui exploitent environ 60 boîtes de dons pour les forcer à les retirer.

«Peu importe la qualité de l’organisme de charité, ça n’autorise personne à installer des boîtes de récupération de vêtements en ne respectant pas le cadre règlementaire», tranche le directeur de l’aménagement urbain de l’arrondissement, Hugues Chantal.

Il n’a pas l’intention de «jouer à la police» pour déterminer quels organismes auront le droit d’avoir ou non des boîtes.

M. Chantal indique que ce n’est pas la première année que des avis sont envoyés.

«Souvent les boîtes sont retirées et installées ailleurs dans l’arrondissement. On doit donc envoyer des avis comme ceux-ci périodiquement.»

Le directeur de l’aménagement urbain se dit qu’il serait ouvert à s’asseoir avec les organismes pour discuter d’une façon de faire pour mieux organiser la pose de ces boîtes.

«On pourrait identifier des lieux auxquels on pourrait installer plusieurs boîtes et ces endroits deviendraient les destinations pour aller porter les vêtements usagés», suggère-t-il.

Le Support «déconcerté»
L’organisme Le Support, qui soutient la cause de la déficience intellectuelle en récupérant des vêtements compte sept boîtes de dons à Montréal-Nord.

Le directeur de l’organisme, Philippe Siebes, demande à l’arrondissement de faire preuve de jugement au lieu de «réagir sans discernement en appliquant un vieux règlement» de façon unilatérale.

Il ajoute que, pour les sept boîtes installées entre 2002 et 2010, des ententes signées ont été conclues avec des propriétaires dépanneurs, d’épiceries et de pharmacies.

«Pourquoi pénaliser des organismes légitimes qui offrent des services réels», dit celui qui craint perdre des milliers de dollars en revenus.

Le Support dit avoir dû retirer un total de 90 boîtes, seulement cette année, dans la grande région montréalaise.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *