Actualités
16:29 21 juillet 2015

Près de 130 athlètes pour le premier triathlon urbain

Près de 130 athlètes pour le premier triathlon urbain
Photo: Photo gracieuseté - Cindy Cohen

Malgré une météo incertaine en matinée, près de 130 athlètes ont participé au premier triathlon urbain de Rivière-des-Prairies, le 19 juillet dernier, au grand plaisir des organisateurs, qui feront de l’événement une tradition annuelle.

«Il y a un mot à retenir: exceptionnel», lance Luc Boivin, directeur général du Club aquatique de Rivière-des-Prairies (CARP), qui était responsable de l’organisation.

«Nous avons eu des commentaires positifs des athlètes, mais aussi des gens du quartier, qui sont sortis sur les trottoirs pour encourager les athlètes le long du parcours», mentionne-t-il.

«Le parc Alexis-Carrel est un endroit propice pour tenir ce genre d’événement», ajoute M. Boivin, qui tient à remercier tous les bénévoles et les responsables de l’organisation, en particulier Michel St-Pierre, un membre du conseil d’administration du CARP, pour son travail «colossal».

Le directeur général du CARP se dit honoré d’avoir accueilli Didier Woloszyn, cet athlète d’origine française, maintenant établi à Montréal, qui avait complété 33 courses Ironman en autant de jours, en 2013.

Campagne de financement
En plus d’avoir amassé de l’argent pour le CARP, grâce aux frais reliés aux inscriptions, M. Boivin confirme qu’il pourra remettre près de 1000 $ à la Société de l’arthrite, comme il avait promis de le faire dès la naissance du projet.

D’ailleurs, une équipe composée d’environ 20 personnes souffrant d’arthrite a participé au triathlon.

En dépit du succès de l’événement, M. Boivin souligne toutefois que certaines améliorations devront être apportées l’an prochain, notamment au niveau de la signalisation, question de rendre le parcours plus sécuritaire.

Une équipe de la Société de l’arthrite participe

Une vingtaine de personnes atteintes d’arthrite ou souffrant d’un problème de mobilité ont participé au triathlon urbain de Rivière-des-Prairies, un véritable exploit pour eux.

Bjillian MacKinnon, coordonnatrice de deux programmes pour la Société de l’arthrite, a elle-même pris part au triathlon et a aidé certains coéquipiers à franchir la ligne d’arrivée.

«C’est tout un accomplissement pour eux. Pour certains, il s’agissait de leur premier événement sportif. Ils ont dû suivre un entraînement de plusieurs semaines pour pouvoir participer», dit-elle, en remerciant au passage l’entraîneur Lino Plescia, du YMCA de Pointe-Claire, pour son travail bénévole.

Mme MacKinnon tient à souligner l’excellente performance de Maria Isabella Rivera, une femme de 24 ans, qui souffrait d’arthrite rhumatoïde sévère, mais maintenant en rémission, qui a terminé première dans la catégorie des femmes de 18 à 35 ans et deuxième, toutes catégories de femmes confondues.

L’argent amassé et remis par le CARP servira à financer le camp ArticulAction, pour les jeunes atteints d’arthrite juvénile, qui peuvent ainsi vivre l’expérience d’un camp d’été, adapté à leurs besoins particuliers.