Actualités

80 logements sociaux de plus dans le Sud-Ouest

80 logements sociaux de plus dans le Sud-Ouest
Photo: Archives TC Media

Grâce à l’achat d’un terrain par la Ville de Montréal dans Griffintown, le parc de logements sociaux de l’arrondissement du Sud-Ouest devrait grossir d’environ 80 unités.

La Ville a acquis du Groupe Aldo un terrain vacant de 1465 mètres carrés situé à l’intersection des rues Éleanor et William.

Le prix d’achat est de 930 000$, plus les taxes. C’est sous le prix du marché évalué à de plus de 2 M$. Le terrain a pu être acheté à ce prix en vertu du programme AccèsLogis.

La Ville va vendre le terrain au prix qu’elle l’a payé à un organisme qui développera le projet résidentiel, a précisé le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais.

Le groupe de ressources techniques (GRT) Bâtir son quartier a fait savoir qu’il accompagnait actuellement la coopérative d’habitation l’Esperluette pour le développement de logements communautaires sur le terrain. «Il est prévu que la coopérative acquiert ce terrain», a expliqué le GRT.

Cette vente est l’aboutissement d’une entente négociée en 2012 selon les dispositions de la Stratégie d’inclusion de logements abordables dans les nouveaux projets résidentiels de la Ville de Montréal. Le Groupe Aldo développe un projet immobilier sur le terrain délimité par les rues de la Montagne, Ottawa, Éleanor et William. Comme le prévoit la stratégie, le projet de 470 unités de condos inclut 15% de logements abordables, soit 71 unités.

La stratégie comporte un second volet: l’inclusion de 15% de logements sociaux et communautaires. La vente du terrain représente la contribution du promoteur. Cela «vaut 83 logements sociaux et communautaires. C’est donc un peu plus que le 15% minimal», a indiqué Benoit Dorais.

Autre terrain
Pour l’arrondissement du Sud-Ouest, c’est un deuxième projet de logements sociaux et communautaires qui progresse en quelques semaines.

Le 26 janvier dernier, la Ville a donné le feu vert à l’acquisition d’un lot à l’angle des rues Saint-Ambroise et chemin de la Côte-Saint-Paul destiné à la construction de logements pour les familles.

Le bâtiment et le terrain d’une superficie de 172 mètres carrés ont été acquis au coût de 325 000$ plus les taxes. L’argent provient du Fonds de contribution à la stratégie d’inclusion de logements abordables.