Actualités

Déneigement: le maire de Laval Marc Demers durement critiqué

Déneigement: le maire de Laval Marc Demers durement critiqué
Photo by: Archives MétroLe maire de Laval, Marc Demers. Photo: Archives Métro

À l’instar de la mairesse de Montréal Valérie Plante, le maire de Laval Marc Demers essuie de vives critiques sur les opérations de déneigement dans sa ville.

Dans une déclaration commune, lundi soir, les conseillers municipaux David De Cotis, Daniel Hébert, Michel Poissant, Isabella Tassoni, Aglaia Revelakis et Paolo Galati condamnent «un manque de leadership» du maire en matière de déneigement et de déglaçage.

«La loi sur les cités et villes permet au maire d’engager des dépenses urgentes et exceptionnelles […] Cette inaction est inacceptable», a martelé le conseiller du district de Vimont, Michel Poissant, soulignant que le maire dispose des pouvoirs «nécessaires» pour renverser la tendance.

Pour la conseillère de Laval-des-Rapides, Isabella Tassoni, les conséquences de ce «manque de leadership» sont nombreuses. Elle cite notamment «les appels à la centrale 311» qui débordent, «les rues résidentielles encore ensevelies sous la neige et la glace» et «les sous-sols ou les garages de nos citoyens inondés», disant craindre pour la sécurité des résidents si rien ne change.

«2019 est une année anormale, et ça va être de plus en plus souvent comme ça. Les problèmes que les citoyens vivent sont le résultat du manque de proactivité du maire.» -La conseillère de Chomedey, Aglaia Revelakis, appelant la Ville de Laval à fournir «plus de moyens et d’outils» à ses cols bleus.

Selon la coalition d’élus, «la moitié de la ville [de Laval] est déneigée via des contrats privés, par des entreprises «qui n’ont pas l’obligation de fournir de niveleuse». Cela a pour effet de restreindre la capacité des cols bleus, selon le regroupement, qui plaide que les employés de la Ville «n’ont pas les équipements adéquats et spécialisés pour éviter l’accumulation de la glace».

Commentaires 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Pierre Anthian

    J’aime voir le tiers des élus de Laval se lever courageusement, pour dénoncer les demie vérités d’un maire qui ne cherche qu’à justifier son incompétence, alors que 430 000 citoyens sont en danger sur les trottoirs et dans les rues, depuis novembre 2018. Si seulement on avait pu voir cela à l’époque de Gilles Vaillancourt, beaucoup de problèmes auraient été évités.

  • Rick

    J’ invite le maire de venir faire un tour sur la rue Goyer entre Gonthier et Fayfard, quel dégât! Nous ne pouvons rouler plus de 5km à l’heure sans risque de bris à l’auto. Et oublier la marche. Jamais vue un tel état de la rue Goyer en 37 ans!!

  • Emily Carpanzano

    We live in Montreal and we have had worse winter conditions in the past years and our streets were never left unattended to this extent! We cannot drive on streets and people cannot walk on sidewalks! this is unacceptable. We all may high taxes we should be serviced properly! These are not abnormal winter conditions! The city has spent our tax money on adequate machinery, USE THEM!!! SERVICE the city you so say you care for! This is not caring this is stealing from us hard working people

  • Boufassa

    Le laisser aller et l incompétence de la ville de Laval empirent de plus en plus.Monsieur Demers venez donc vous promener sur nos routes chaotiques de Fabreville,et surtout n oubliez pas d augmenter nos taxes,pour justifier l augmentation de nos taxes

  • Isabelle Lapointe

    Celà fait bien 4 ou 5 ans que la situation vis-à-vis le déneigement à Laval va en se dégradant d’année en année. Nous sommes maintenant arrivés à un point où il semble inutile de dénoncer les trop nombreuses anomalies qui sont vécues quotidiennement par les lavallois et lavalloise

    Pour ma part, mes visiteurs ne peuvent se stationner devant mon domicile car ils risquent d’y laisser leur silencieux ou toute autre partie, du fait que la neige (qui n’a été enlevée que récemment) s’est rapidement changée en glace.

    Si la neige était retirée promptement comme les citoyens s’attendent à ce qu’elle le soit, nous pourrions prendre l’autobus pour nous rendre au boulot sauf que les coins sont empêtrés dans des amoncellements de neige/glace. Les personnes âgées ou à mobilité réduite sont cloîtrées chez elles et doivent attendre le bon vouloir des bien pensants de la Ville.

    Notre ancien maire avait plusieurs points négatifs contre lui et il n’a pas été démis de ses fonctions pour rien, mais laissez-moi vous dire qu’une telle situation n’aurait pas été tolérée; voire même, n’aurait pu se produire car les services de déneigement étaient rendus rapidement et même plusieurs fois en une seule soirée.

    Il est impératif que nos dirigeants se rendent compte de l’état lamentable de nos rues et artères principales (incluant les coins de rues également) glacées, et s’engagent à respecter leurs citoyens en leur offrant le service de déneigement qui leur permettent d’au moins sortir pour faire leur courses, prendre l’air et aller et venir à leur guise.

  • albert payton

    il est grand temps de se debarrasser de cet gang d, imcompetent nqest demers et sa clique vite les elections pour sacrer tout ca dehors

  • Sylvie Boucher

    Même les rues des écoles. Pont viau, impraticable. Glace partout!!!

  • Denis T

    Depuis que la ville a donnée des contrats à des sous -contractants c’est pire. Dans Laval-des-Rapides les rues ne sont pas nettoyés on brise nos autos même en roulant à 5 KLM heure à causes des trous. On devrait changer de maire

  • Ronald Lemieux

    Je demeure à Laval depuis 45 ans: du jamais vu. Les rues ressemblent à Beyrouth après un bombardement.

  • Ana Silva

    Les trottoirs à Sainte-Rose ne sont pas déneigés, surtout ceux de ka rue Perron. Les personnes sont obligées de marcher sur la rue. Une sotuation très dangereuse. Les rues qui ne sont pas utilisées par les autobus sont mal déneigées, car la denegeuse paase seulement d’un côté de la rue laissant peu d’espace pour stationner.

  • Yvon Lafrance

    Marc Demers n’a pas la capacité de gérer Laval si IL voyait l’état du Boulevard des Prairies avec une école de 2000 élèves des dizaines de camions postes Canada des bus scolaire….il est d’une incompétence inouïe