Actualités

Demande d’injonction refusée pour le maintien des services gynécologiques à Lachine

Demande d’injonction refusée pour le maintien des services gynécologiques à Lachine
Photo: Messager Lachine & Dorval - Olivier Croteau

La Cour supérieure du Québec a rejeté la semaine dernière la possibilité de maintenir les services gynécologiques du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), à Lachine. La demande d’injonction avait été faite par des patients et des professionnels de la santé du CUSM qui souhaitaient renverser la décision de fermer la clinique.

La fermeture de la clinique était une étape nécessaire pour consolider la mission de l’Hôpital de Lachine, a indiqué la Dre Ewa Sidorowicz, directrice des Services professionnels du CUSM. La décision de la cour facilitera donc grandement l’avancement de ce processus.»

Le transfert des services gynécologiques à l’Hôpital de LaSalle avait été décidé en 2014 par le CUSM ainsi que le ministère de la Santé et des Services sociaux. Cette relocalisation visait à développer un programme de santé pour les hommes à Lachine, complétant le programme de santé des femmes offert par le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Dorval-Lachine-LaSalle.

Les deux gynécologues associés, qui voyaient les quelque 70 patientes mensuellement, n’étaient présents qu’en attendant le déplacement des services médicaux. En cas de besoin ou d’urgence, certaines dames étaient déjà redirigées vers l’Hôpital de LaSalle.

Continuité des soins

Les équipes du CUSM et de l’Hôpital de LaSalle assureront la transition de toutes les patientes actuellement suivies afin qu’il n’y ait aucune interruption des soins. Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’île-de-Montréal a d’ailleurs augmenté les plages horaires de ses rendez-vous en colposcopie pour répondre adéquatement aux nouveaux besoins.

Les patientes de l’arrondissement de Lachine qui ont des questions ou désirent prendre un rendez-vous peuvent le faire en appelant au 514 367-8626.

Les dernières consultations de la clinique gynécologique de l’Hôpital de Lachine ont eu lieu le 26 mars. Aucune autre ne sera prévue à l’avenir.