Actualités

Un acte de bravoure à Lachine souligné par le SPVM

Un acte de bravoure à Lachine souligné par le SPVM
Photo: Gracieuseté - SPVMLe Module exploitation sexuelle – pornographie juvénile et leurre (ESPJ) du SPVM a tenu à faire valoir le courage exemplaire de Livia Roderigues en lui remettant une mention de reconnaissance, le 12 mars.

Une employée d’un centre de gymnastique de Lachine, Livia Roderigues, a reçu une mention de reconnaissance du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) pour avoir permis l’arrestation d’un prédateur sexuel.

L’automne dernier, Livia Roderigues a surpris un homme dans la salle de bain de son établissement, alors qu’il filmait les jeunes filles avec son téléphone cellulaire placé sous l’une des cabines.

L’employée de 17 ans a aussitôt saisi l’appareil, forçant l’homme à sortir et à révéler son visage. Après que le suspect ait tenté de l’empêcher de sortir pour le dénoncer, Livia est parvenue à se libérer et à quitter la pièce pour communiquer avec les autorités.

«Mademoiselle Roderigues a fait preuve de sang-froid et de détermination, souligne le commandant du poste de quartier (PDQ) 8 de Lachine, Claude Paradis. Son initiative nous a permis d’identifier et d’arrêter quelqu’un de potentiellement dangereux.»

Il rappelle que le service de police a besoin des yeux des résidents pour les aider à accomplir leur devoir. Peu importe la situation, l’implication citoyenne permet de faire avancer l’enrayement de la criminalité.

L’identité du suspect n’a pas été dévoilée à des fins de confidentialité et de soucis de l’enquête.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Julie cruveiller

    Un grand merci a cette jeune femne pour cet acte de courage! Cet honneur est amplement mérité!