Actualités

30 ans de couleurs pour Lory Fleurs

30 ans de couleurs pour Lory Fleurs
Photo: GracieusetéFondé en 1989 par les parents Cynthia Brisebois, propriétaire de la boutique de Dorval, Lory Fleurs produira ses propres pousses jusqu’en septembre.

Avec la neige et le verglas derrière nous, le temps d’enjoliver nos plates-bandes est enfin arrivé. Pour l’occasion, Lory Fleurs servira sa clientèle pour une trentième saison.

Les propriétaires Cynthia Brisebois et William Aleman étaient fin prêts pour la réouverture après une production hivernale en serre, à Laval, où ils font pousser leurs propres végétaux. Maints produits sont de nouveau disponibles à l’angle de l’avenue Tulip et du chemin Bord-du-Lac.

«On essaie de se différencier des gros producteurs. On veut offrir des produits de qualité répondant aux besoins des gens, tout en assurant un bon service», souligne la femme de 32 ans.

Fleurs, vivaces, fines herbes, légumes et autres produits de jardinage sont disponibles dans la boutique sous forme de marché public qui s’adapte au gré des saisons. Des citrouilles viennent notamment garnir leurs serres à l’automne et à l’approche des Fêtes, ils font la vente de sapins de Noël.

Cette année, à l’occasion de la fête des Mères, une nouvelle vitrine faisant office de mini fleuriste a été installée, dans laquelle s’affichent des paquets cadeaux de fleurs coupées.

Le commerce offre aussi ses services dans son autre succursale de Lachine, sur la rue Notre-Dame.

Touche personnelle

Avec leurs racines latino-américaines, les propriétaires agrémentent leurs journées de travail avec de la musique latine, qui joue tout autour des serres.

«On veut créer une ambiance tropicale avec la chaleur et le beau temps, explique l’homme d’affaires de 26 ans. Plusieurs dames se mettent parfois à danser dans le marché pendant qu’elles magasinent.»

De plus, le couple met en pratique ses compétences. L’expérience d’aménagement paysager de M. Aleman lui permet d’aider les gens dans l’entretien de leurs végétaux. Pour Mme Brisebois, qui a gradué en commercialisation de la mode, c’est une opportunité pour exploiter sa créativité durant les créations faites sur mesure.

«J’ai cette chance de pouvoir exercer ma passion, partage-t-elle. Comme dans le monde du vêtement, les fleurs ont des tendances et de nombreuses possibilités quant à l’agencement des couleurs.»

L’an dernier, plus de 250 bouquets avaient été réalisés pour la fête des Mères.