Actualités

Une Lachinoise récompensée pour s’être impliquée jusqu’au bout

Une Lachinoise récompensée pour s’être impliquée jusqu’au bout
Photo: Gracieuseté

L’implication sans limite de Pascale Lemay au sein de son conseil étudiant, dans l’organisation d’événements et d’aide humanitaire lui a valu la Médaille du Lieutenant-gouverneur. L’élève de cinquième secondaire de l’école Dalbé-Viau se consacre également à diverses causes sociales, en plus de son dévouement scolaire.

Tout a commencé dès son jeune âge, alors que la Lachinoise faisait du bénévolat avec son père. Elle servait notamment des repas aux gens à mobilité réduite du Club des personnes handicapées du Lac Saint-Louis et offrait son aide à des événements tels que le Relai pour la vie.

«Je trouve merveilleux le sentiment d’aider et d’être présente pour les autres, indique l’adolescente de 16 ans. Il y a quelque chose de gratifiant à savoir que mon travail a un impact positif sur la population.»

Son implication s’est poursuivie à l’école secondaire lorsqu’elle a rejoint le conseil des élèves. Cela lui a permis de prendre des décisions, de motiver les élèves à participer à des activités et à les informer de ce qui se passait au sein de l’établissement.

«Pascale travaille très fort et est toujours partante pour donner un coup de main à l’école, partage la directrice de Dalbé-Viau, Josée Ranger. C’est le genre de jeune qui est inspirante par son dévouement.»

La médaillée a participé aux rencontres de parents, aux portes ouvertes et aux tests d’admission durant ses cinq années d’études, puis a organisé une campagne de financement en vue d’amasser des fonds pour venir en aide aux enfants syriens des camps de réfugiés. Quelques activités sportives parascolaires se sont également ajoutées à son agenda chargé.

Avenir prometteur

Passionnée d’arts et d’informatique, Pascale Lemay a toujours désiré faire carrière dans le domaine de l’animation 2D. Durant ses quatre premières années du secondaire, elle s’est spécialisée dans un programme d’apprentissage informatique.

«Ce que j’aimerais, c’est animer des choses un peu comme les programmes pour enfants qu’on voit à Télé-Québec, explique-t-elle. J’ai envie de créer mes propres univers.»

Amoureuse des musées et de l’art du dessin, la Lachinoise est fébrile à l’idée de graduer et d’explorer de nouveaux horizons pour exprimer son besoin de créations.

Une bourse d’études de 1 000$ reçue lors du concours scolaire du Club Optimiste de Lachine, District Centre du Québec lui permettra de poursuivre sa formation au cégep. Sa demande d’admission déjà acceptée dans un programme d’Arts visuels, l’adolescente espère affiner ses techniques.