Actualités

Point sur la criminalité à Lachine et Dorval

Point sur la criminalité à Lachine et Dorval
Photo: Archives MétroUn homme a perdu la vie mardi après-midi après être demeuré coincé sous son tracteur à gazon à son domicile de Saint-Pierre-les-Becquets, dans le Centre-du-Québec.

La criminalité a connu une légère baisse pour la Cité de Dorval, alors que celui de Lachine est à la hausse pour 2018, selon le plus récent rapport du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Le nombre de crimes enregistré pour le poste de quartier (PDQ) 5, qui dessert Dorval et Pointe-Claire, s’élève à 2 116, comparativement à 2 123 l’année précédente. Cette légère diminution démontre une certaine stabilité des méfaits perpétrés sur le territoire.

«La situation n’est pas problématique à Dorval, indique l’inspecteur et chef de la division des communications du SPVM, André Durocher. C’est une ville où il fait bon vivre et les agents des postes de l’ouest de l’île sont très investis pour assurer la sécurité.»

En 2018, les vols qualifiés ont chuté de moitié, passant de 64 à seulement 30. Trois fois moins de crimes d’incendies ont eu lieu, passant de 12 à 4, et il y a eu diminution d’une trentaine de vols de véhicules.
Toutefois, on compte un homicide en 2018 alors que le rapport état nul à ce sujet en 2017.

PDQ 5

• Crimes contre la propriété
o 2017 – 1408
o 2018 – 1397

• Crimes contre la personne
o 2017 – 408
o 2018 – 378

Lachine
À Lachine, le rapport présente une augmentation du total de crimes pour le PDQ 8. Là où les chiffres s’arrêtaient à 2 204 en 2017, une hausse de 158 crimes a été enregistrée l’année suivante.

Bien que les crimes contre la personne aient grimpé de 5%, ce sont les vols simples qui se démarquent davantage, comptant près de 100 délits de plus. À cela s’ajoute une vingtaine de fraudes additionnelles, entraînant une croissance des crimes contre la propriété de 11%.

Avec ces résultats, le PDQ 8 obtient pour 2018 le cinquième plus haut taux de criminalité parmi les 11 postes du territoire du Centre opérationnel Ouest.

Cependant, il n’y a là rien d’alarmant, estime André Durocher, comparativement à d’autres postes, tel que celui des arrondissements Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Plateau-Mont-Royal et Outremont, dont le total de crimes s’élève à 3 735.

Le SPVM encourage la population à contacter leur PDQ dès qu’un acte jugé douteux est observé, afin de contribuer au maintien de la sécurité publique.

PDQ 8

• Crimes contre la propriété
o 2017 – 989
o 2018 – 1114

• Crimes contre la personne
o 2017 – 682
o 2018 – 719