Actualités

Médaille de bronze pour le Canada aux Jeux parapanaméricains de Lima

Médaille de bronze pour le Canada aux Jeux parapanaméricains de Lima
Photo: Gracieuseté – Dan GalbraithEn terminant avec le bronze aux Jeux parapanaméricains, l’équipe canadienne de Goalball et son capitaine dorvalois Bruno Haché ne se sont pas qualifiés pour les Jeux paralympiques de Tokyo en 2020.

Une nouvelle victoire a été signée par le Dorvalois Bruno Haché et son équipe, qui ont récolté le bronze au goalball lors des Jeux parapanaméricains de Lima, au Pérou.

En marquant 8 des 13 points durant la journée du samedi 31 août, le vétéran a permis aux Canadiens de mener le bal face au Venezuela. Après une avance de 7-4 à la fin de la première demie, ils ont gardé le cap pour terminer la partie au compte de 13-11, ce qui les a placés sur le podium.

«Nos adversaires sont sortis plus forts que ce à quoi nous nous attendions, a révélé Haché. Nous avons rapidement pris les devants et notre succès en attaque nous a mis en confiance, même si nous ne sommes pas satisfaits de notre performance défensive.»

Malgré leur contre-performance en défense, l’entraîneuse Nathalie Séguin a tout de même été ravie de voir ses troupes conclure avec une victoire. «Nous avons accordé beaucoup de buts, mais notre communication et notre précision en attaque ont fait la différence», a-t-elle indiqué.

Cet affront a d’ailleurs été l’occasion pour la formation canadienne de prendre leur revanche à la suite de leur défaite en ronde préliminaire, où les Vénézuéliens avaient remporté la victoire en marquant 14 buts contre 13.

Victoire amère

Même si les athlètes sont repartis avec une médaille au cou, leur défaite contre les Américains, le jeudi 29 août, les aura privés de leurs chances de participer aux Jeux paralympiques de Tokyo, qui se tiendront l’été prochain.

«Il y a eu beaucoup d’émotions après la défaite et pendant notre journée de congé qui a suivi la partie, a expliqué Bruno Haché. Ç’a été difficile de nous motiver, mais nous avons voulu terminer sur une bonne note et le résultat est là.»

Estimant que son équipe a tout de même bien performé contre la formation des États-Unis, le Dorvalois a quitté le Pérou fier du déroulement de la compétition. «Ç’a été un bon match, a-t-il dit. Des petites erreurs ont coûté cher, mais nous pouvons sortir la tête haute. »

Même sentiment chez Nathalie Séguin, qui estime que la victoire a su faire une différence sur le moral des joueurs. «La journée de congé nous a permis de nous changer les idées, a-t-elle partagé. Nous avons pu constater que nous étions une vraie équipe avec beaucoup de soutien des joueurs et du personnel.»

Lors des quarts de finale de 28 août, les Canadiens l’avaient emporté 6-3 face aux Argentins dans un duel défensif.

La grande finale s’est disputée entre les Brésiliens et les Américains. La formation du Brésil a décroché l’or en enregistrant 12 buts contre 9.

Avec la collaboration de Luc Turgeon – Sportcom