Actualités

Démission du candidat NPD dans LaSalle-Émard-Verdun

Démission du candidat NPD dans LaSalle-Émard-Verdun
Photo: GracieusetéSteven Scott, nouveau candidat NPD dans LaSalle-Ville-Émard-Verdun.

La circonscription de LaSalle-Émard-Verdun a nommé Steven Scott comme candidat néo-démocrate suite à la démission mercredi soir dernier d’Olivier Mathieu, accusé de violence conjugale par son ex-conjointe.

Le militant de 59 ans s’est déjà présenté sous la bannière NPD lors de l’élection provinciale dans Saint-Henri-Sainte-Anne en 2018. Le professeur à l’Université Concordia est arrivé en deuxième position, lors de l’investiture, le 8 septembre.

À peine trois jours après avoir été élu candidat du Nouveau parti démocratique (NPD) dans LaSalle-Émard-Verdun, Olivier Mathieu a présenté sa démission à la suite d’allégations de son ex-épouse Rebecca Stuart.

La jeune femme a publié une photo illustrant un visage tuméfié dont une lèvre fendue. «Quel message est-ce que ça envoie si vous soutenez un candidat qui a agressé sa femme?», écrit-elle en anglais en s’adressant au chef du NPD, Jagmeet Singh.

https://www.facebook.com/rebcca

En entrevue avec à La Voix Pop, Mme Stuart prétend avoir subi des sévices durant la relation de 2009 à 2014. «Il m’a frappé avec le dos de sa main sur mon visage et je n’ai jamais eu le courage de parler de cela. Les policiers sont souvent venus chez nous, mais j’ai refusé de porter plainte», raconte-t-elle.

Le Service de police de la Ville de Montréal ne peut confirmer s’il y a eu des interventions chez Mme Stuart. «Les dossiers de violence conjugale sont confidentiels dans le but de protéger les victimes», indique une porte-parole.

Olivier Mathieu a démissionné mercredi dernier. Gracieuseté

Entretemps, M. Mathieu a pris la décision mercredi de se retirer de la campagne électorale. «Ce qui a été dit à mon propos est faux et j’ai bien l’intention de le prouver», soutient-il dans un communiqué.

En se joignant à l’équipe du NPD, M. Mathieu réalisait le rêve d’une vie. «Je n’abandonnerai pas ce rêve. Dans les prochaines semaines et mois, je prendrai les moyens nécessaires pour laver ma réputation de tout soupçon », mentionne ce professeur de philosophie et père de deux jeunes filles âgées de 17 et 18 ans.

Nouvelle investiture?

Le président du NPD dans la circonscription de LaSalle-Émard-Verdun, Alain Charbonneau, mentionne que l’ex-épouse de M. Mathieu n’a pas porté plainte à la police.

«On doit croire les propos de la présumée victime, mais d’un autre côté, Olivier Mathieu n’a pas été jugé coupable non plus», indique M. Charbonneau qui a l’impression que le parti se trouve entre l’arbre et l’écorce.

Au cours des prochaines heures, jeudi, le parti va prendre position à savoir s’il tiendra une nouvelle investiture ce week-end. «Peut-être que le parti nommera une personnalité qui vient de l’extérieur», croit-il.

Le NPD a de bonnes chances, selon lui, de remporter la circonscription de LaSalle-Émard-Verdun. Lors de la vague orange, en 2011, avant le découpage électoral, les électeurs avaient élu la députée du NPD, Hélène Leblanc, qui a été défaite en 2015 par le député libéral David Lametti.

Rebecca Stuart mentionne que le chef néodémocrate, Jagmeet Singh, lui a envoyé un courriel pour lui annoncer le départ de M. Mathieu comme candidat.