Actualités
07:37 19 septembre 2019 | mise à jour le: 19 septembre 2019 à 07:37 temps de lecture: 2 minutes

Dossier élections fédérales 2019: circonscription Dorval-Lachine-LaSalle

Dossier élections fédérales 2019: circonscription Dorval-Lachine-LaSalle
Photo: Messager Lachine & Dorval

Se situant au sud de l’île de Montréal et longeant le fleuve Saint-Laurent, la circonscription Dorval-Lachine-LaSalle, qui regroupe les villes de Dorval, de L’Île-Dorval, l’arrondissement de Lachine et une partie de LaSalle, compte plus de 113 000 habitants, selon le dernier recensement de Statistique Canada.

La circonscription, telle qu’on la connaît aujourd’hui, a été renommée à la suite du redécoupage électoral de 2013. La partie de l’arrondissement de LaSalle se situe au nord-ouest de l’ancienne voir ferrée du Canadien Pacifique (les limites avec l’arrondissement Sud-Ouest) jusqu’à l’avenue Dollard, se rend ensuite jusqu’au canal de l’Aqueduc et redescend vers le bout de l’île.

Le reste de l’arrondissement fait partie de la circonscription LaSalle-Émard-Verdun, qui comprend aussi Verdun et une partie du Sud-Ouest.

Une majorité de 67 000 habitants est bilingue, parlant le français et l’anglais. Toutefois, 22 000 personnes s’expriment exclusivement en français et 19 000 adoptent plutôt l’anglais. Une minorité de 2 400 électeurs ne parlent ni l’une ni l’autre de ces langues.

Environ 23% de la population âgée de 15 ans et plus a obtenu un diplôme de niveau universitaire. Quant au revenu annuel moyen des ménages, il est évalué à 53 000$.

Première Canadienne d’origine sikhe à pratiquer le droit dans les tribunaux du Québec, Anju Dhillon est la députée libérale sortante, élue pour la première fois au scrutin de 2015.

Articles similaires