Actualités

Une étoile montante du baseball à Lachine

Une étoile montante du baseball à Lachine
Photo: Messager Lachine & Dorval - Denis GermainÂgé de 15 ans, le receveur Matys Gagnon fait aujourd’hui partie de l’Académie de baseball du Canada (ABC), regroupant les jeunes joueurs d’élite de l’est du pays.

Le talent et la détermination du jeune Lachinois Matys Gagnon lui ont valu une place au tournoi de baseball T12 des Blue Jays, au Centre Rogers de Toronto. Il s’est hissé parmi les quelque 140 meilleurs joueurs de son niveau à travers le pays.

En plus de se joindre à l’élite de la relève en septembre, le receveur a eu la chance de briller devant les recruteurs.

«J’ai été vraiment satisfait de mes performances, surtout durant la journée de repêchage, partage l’athlète de 15 ans. Durant les parties, ça a été un peu plus difficile à cause des lanceurs plus expérimentés qui pouvaient décocher des tirs en moyenne entre 87 et 93 miles à l’heure.»

Les équipes formées sur place se sont affrontées pendant trois jours. Le tournoi s’est ensuite conclu sur un match des étoiles. Même s’il a assisté à la joute depuis les estrades, Matys était heureux de voir du «solide baseball» et de pouvoir ajouter cette expérience enrichissante à son parcours.

Matys Gagnon a eu la chance de côtoyer de nouveau Denis Boucher lors du camp élite de la relève dune semaine, du 16 au 22 septembre, à Toronto.

Progression

Ayant toujours aimé bouger, Matys Gagnon a essayé plusieurs sports, notamment le basketball, le football et le hockey. C’est toutefois le baseball qui aura su garder son intérêt, et ce, depuis ses débuts dès l’âge de 8 ans.

Une fois au peewee, son entraîneur, l’ancien lanceur des ligues majeures Denis Boucher , lui a suggéré de tenter sa chance dans les doubles lettres en raison de son grand potentiel. C’est au cours de l’été 2018 que le jeune joueur des A’s de Lachine est parvenu à faire les rangs du AA, puis à participer aux Jeux du Québec.

Grâce à ses performances remarquées, il a ensuite été repêché par l’Académie de baseball du Canada (ABC), qui regroupe des élites de 16 à 21 ans.

«C’est sûr que c’est dur d’affronter des gars plus vieux que moi, avoue le Lachinois. Ils n’ont pas tous 15 ans et certains sont à l’université. Mais je reste toujours positif pour m’améliorer et un jour les battre!»

Celui qui a fait le camp d’entraînement pour l’équipe du Lac Saint-Louis Midget AAA, l’an dernier, se prépare à aller disputer des matchs à New York avec la formation de l’ABC, en octobre.

Baseball avant tout

Même s’il aimerait un jour devenir enseignant d’éducation physique, l’objectif premier de Matys Gagnon demeure centré sur sa progression sportive.

«J’aimerais bien apprendre aux jeunes à jouer au baseball, c’est sûr, indique-t-il. C’est une bonne façon de se faire des amis et d’avoir du fun. Mais le top du top, pour moi, resterait d’être un joueur professionnel.»

Même en dehors de la saison, Matys continue de s’entraîner afin de perfectionner ses techniques. Pour être un bon receveur, il doit pratiquer ses réflexes du côté de la mitaine et avoir confiance d’attraper les balles qui arrivent à pleine vitesse.

«Il n’y a pas une pomme magique que je peux manger pour devenir gros et fort, plaisante-t-il. Le secret, c’est de ne pas avoir peur. Je me dis simplement que si je bloque la balle, ça peut être ce qui fera qu’on gagnera la game

Pour lui, l’important est de rester concentré et de s’amuser, car, si le plaisir n’est pas de la partie sur le terrain, alors le sport perd toute sa valeur.