Actualités

Histoire et enjeux de Dorval-Lachine-LaSalle

Histoire et enjeux de Dorval-Lachine-LaSalle
Photo: Messager Lachine & DorvalLors de la 42e élection générale d’octobre 2015, le Parti libéral a profité de vents favorables pour l’emporter dans la circonscription Dorval-Lachine-LaSalle.

Comme plusieurs autres circonscriptions de l’ouest de Montréal, celle de Dorval-Lachine-LaSalle est rouge. C’est avec une majorité de 55% que les Libéraux ont dominé leurs adversaires au dernier scrutin.

Issue des circonscriptions LaSalle-Émard et Notre-Dame-de-Grâce–Lachine, le redécoupage de 2013 a permis à Dorval-Lachine-LaSalle de compter la libérale Anju Dhillon comme seule députée élue à ce jour.

Derrière elle, la candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD) Isabelle Morin, anciennement députée de Notre-Dame-de-Grâce–Lachine de 2011 à 2015, a récolté 21,6% des votes. La conservatrice Daniela Chivu à quant a elle touché 11,1% de l’électorat.

Priorités

Un éventail de priorités a été dépeint par les candidats investis au moment d’écrire ces lignes. Tout d’abord, l’amélioration des systèmes de transport en commun, notamment pour désenclaver le quartier Saint-Pierre, dans l’arrondissement de Lachine, et la réduction de vitesse des trains afin de diminuer la pollution sonore.

Du côté environnemental, il serait question de la qualité des cours d’eau, de l’augmentation des espaces verts et de la réduction des gaz à effet de serre. Une attention particulière pourrait être portée au secteur de Lachine-Est.

La criminalité à Lachine et LaSalle, le faible taux de scolarisation à LaSalle, la présence de foyers pour personnes âgées à Dorval, les services de proximité et la revitalisation commerciale de l’ensemble de la circonscription font également partie des enjeux.

Résultats 2015

  • Parti libéral Anju Dhillon      9%
  • Nouveau Parti démocratique Isabelle Morin   21,6%
  • Parti conservateur Daniela Chivu    11,1%
  • Bloc québécois Jean-Frédéric Vaudry    9,8%
  • Parti vert Vincent J. Carbonneau  2,3%