Actualités

COVID-19: la tendance à la baisse se poursuit

une jeune femme reçoit un test covid nasal par une infirmière en habit de protection contre le virus
Photo: Istock/MarianVejcik

Le Québec enregistre une nouvelle baisse des hospitalisations dues à la COVID-19 et 35 décès supplémentaires.

Les hôpitaux québécois notent une légère baisse des hospitalisations liées à la COVID-19, avec une diminution de 36 personnes, ce qui donne un total de 2312 personnes hospitalisées dans la province.

Les admissions aux soins intensifs enregistrent, quant à elles, une légère augmentation, soit une hausse de deux personnes par rapport à la veille, pour un total de 172 personnes actuellement aux soins intensifs.

Les chiffres gouvernementaux font état de 35 nouveaux décès liés à la COVID-19. Le bilan humain atteint donc 13 617 décès depuis le début de la pandémie.

En ce qui concerne les nouvelles infections, on rapporte 2894 nouveaux cas dans la province. Par contre, il faut noter que le nombre de cas répertoriés n’est pas représentatif de la situation actuelle puisque l’accès aux centres de dépistage est réservé aux clientèles prioritaires.

Hospitalisations actives à Montréal

HôpitalHospitalisations
actives
Variation depuis la veille
Institut de cardiologie de Montréal9-2
Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal86-7
Hôpital général de Montréal41+3
Hôpital général juif106-4
Centre hospitalier de St. Mary48-3
Hôpital Maisonneuve-Rosemont94-5
Hôpital de Verdun27-1
CHU Sainte-Justine19+2
L’Hôpital de Montréal pour enfants12+1
Hôpital neurologique de Montréal5+1
Hôpital Royal Victoria52-5
Hôpital de LaSalle2-2
Hôpital général du Lakeshore40-4
Hôpital de Lachine50
Hôpital Fleury180
Hôpital Jean-Talon26-1
Hôpital Santa Cabrini43+1
Centre hospitalier de l’Université de Montréal73+2
Hôpital Notre-Dame40-1

Près de la moitié des Québécois ont eu la COVID-19

Depuis le début de la pandémie, environ 50% des Québécois ont été infectés par la COVID-19, a indiqué le directeur national de santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, dans un point de presse mercredi. Il a également ajouté que près de deux millions de Québécois auraient potentiellement contracté le virus depuis le début de la 5e vague.

«Ça a été tellement gros comme vague, avoue le Dr Boileau. On n’est pas capables de tout mesurer, mais ce sont des calculs indirects qui nous amènent à annoncer qu’il y a vraiment autant de personnes», a-t-il indiqué.

Ces chiffres restent évidemment approximatifs puisque l’accès au dépistage est limité depuis le mois de décembre.

Articles récents du même sujet