Actualités

Québec solidaire: fin des listes d’attente en santé mentale?

Gabriel Nadeau-Dubois
Gabriel Nadeau-Dubois Photo: Zoé Magalhaès/Archives Métro

Québec solidaire (QS) a annoncé samedi son plan pour mettre un terme aux listes d’attente en santé mentale. S’il est élu, le parti investirait un montant «record» de 280 M$ dans ce domaine.

Ce premier engagement électoral de Québec solidaire en matière de santé a été dévoilé lors de l’investiture de la Dre Mélissa Généreux, spécialiste nationale en matière de santé mentale, comme candidate du parti dans la circonscription de Saint-François.

L’objectif du parti serait d’engager 900 psychologues dans le réseau public – tout en bonifiant immédiatement leurs salaires de 30% – et 1000 autres professionnels de la santé mentale qui seraient déployés dans le réseau de la santé et des services sociaux, mais aussi dans le réseau scolaire, selon QS.

La pandémie a eu l’effet d’un tremblement de terre sur la santé mentale des Québécois et Québécoises et la CAQ échoue à les aider.

Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de Québec solidaire

Quant à la Dre Mélissa Généreux, elle a souligné l’urgence d’agir: «Pour se relever, on a besoin au Québec d’un gouvernement qui prend la santé mentale au sérieux.»

Contacté par Métro, le cabinet du ministre délégué à la Santé et Services sociaux, Lionel Carmant, n’a pas souhaité réagir à cette nouvelle samedi après-midi.

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet