Montréal

Marche internationale pour les enfants disparus

Marche internationale pour les enfants disparus
Photo by: Chantal Levesque/Métro

La Journée internationale des enfants disparus s’est déroulée hier à Montréal et dans ses alentours, où environ un millier d’enfants ont marché en leur mémoire.

Près de 1 000 enfants ont défilé hier matin dans les rues de Montréal, de Dorval et de Baie-D’Urfé. Un défilé organisé par l’organisation d’aide aux familles d’enfants disparus, le réseau Enfants-Retour et le CPE De mon cœur.

En participant à cette journée, Enfants-Retour a voulu braquer le projecteur sur cette problématique qui touche aussi le Québec. En effet, avec près de 6 287 signalements de disparitions d’enfants en 2016 (soit 17 enfants par jour) le Québec arrive au quatrième rang en la matière au pays. «Dans la province, il y a des centaines de jeunes qui manquent encore à l’appel», témoigne la directrice du réseau, Pina Arcamone.

[bignumber number= »1271″]Depuis 1985, Enfants-Retour a pris en charge 1 600 familles et a aidé la police à retrouver 1 271 enfants.[/bignumber]

Enfants-Retour s’investit depuis 1984 dans le soutien des familles d’enfants disparus. «On fait le pont entre la police et les familles, continue Mme Arcamone. On aide à poser des avis de recherche, à garder le contact entre les deux parties, et on partage les informations sur les réseaux sociaux pour que les gens gardent les yeux et les oreilles ouverts.»

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *