Montréal

Nicolas Girard prend les rênes de l’AMT

Photo: Archives Métro

Le député péquiste défait Nicolas Girard prendra la tête de l’Agence métropolitaine de transport (AMT).

Il prendra la place de Paul Côté, qui assurait l’intérim depuis le départ de l’ancien PDG, Joël Gauthier, qui avait dû quitter son poste l’hiver dernier. Sous la présidence de M. Gauthier, ancien directeur du parti libéral, peu de gros dossiers avaient réellement abouti.

M. Girard devra sortir de l’ornière plusieurs projets comme celui du train Mascouche-Montréal, qui piétine notamment à cause de la mise aux normes du tunnel du Mont-Royal.

La mise en place d’un Système rapide par bus sur le boulevard Pie-IX avance lui aussi à pas de tortue. Quand à la difficulté à uniformiser tous les titres de transport dans la métropole, elle symbolise la balkanisation de la métropole, où la multitude des sociétés de transport rend les décisions difficiles à prendre.

M. Girard pourra compter sur l’aide d’un autre transfuge, Alain Lavallée. L’ancien bras droit du maire Tremblay dans l’arrondissement de Ville-Marie sera nommé secrétaire général associé à la métropole au sein du Conseil des ministres.

Articles récents du même sujet