Montréal

Un candidat indépendant à l’élection partielle dans Saint-Michel

Un candidat indépendant à l’élection partielle dans Saint-Michel
Photo: Tirée de FacebookRéginald Pierre

L’ancien attaché politique du ministre libéral David Heurtel, Réginald Pierre, sera candidat au poste de conseiller municipal du district Saint-Michel. Celui-ci officialisera sa candidature mardi, a appris Métro.

M. Pierre avait déjà fait part de ses intentions au journal haïtien Intexto, avant le lancement de la campagne provinciale. «Après mon mandat comme conseiller du ministre de l’Immigration [David Heurtel, je voulais continuer à servir les citoyens. Ça fait 15 ans que j’implique dans le quartier. Je suis un produit de Saint-Michel», dit-il à Métro.

Ce qui l’a convaincu de se lancer, dit-il, est que les deux autres candidats – Nadine Raymond de Projet Montréal et Josué Corvil d’Ensemble Montréal – sont peu connus dans la communauté. «Des citoyens m’ont demandé “c’est qui ces personnes-là?”», rapporte-t-il.

Il mise d’ailleurs sur sa connaissance du quartier pour se faire élire. «Je connais les enjeux et les priorités des gens, juge Réginald Pierre. On va parler de la sécurité des citoyens de Saint-Michel, de l’accès à l’emploi des jeunes, de gangs de rue…»

M. Pierre relate avoir eu des «discussions informelles» avec les partis municipaux. «J’ai préféré être indépendant parce que c’est plus facile de parler de tous les sujets», soutient-il.

C’est à la suite du départ du conseiller municipal d’Ensemble Montréal, Frantz Benjamin, qui est devenu député de Viau à la suite des élections provinciales de début octobre, qu’une élection partielle a été lancée.

Le scrutin aura lieu le 16 décembre, en même temps que celui pour la mairie de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.