Montréal

Le chargement partiel de la neige complété à 80% à Montréal

Le chargement partiel de la neige complété à 80% à Montréal
Photo by: Archives Métro

Montréal estime avoir complété à 80% son opération de chargement de la neige dans 9 arrondissements, lancée vendredi dernier. L’administration Plante souhaite ainsi s’attaquer à l’accumulation des précipitations sur certains axes prioritaires, celles-ci ayant été «inégales» sur le territoire de la ville.

«Ça va très bien pour le moment, et on pense que d’ici le début de la semaine, l’opération sera entièrement terminée», a indiqué à Métro le porte-parole administratif de la Ville de Montréal, Philippe Sabourin.

Les camions étaient toujours en action dimanche dans Ahuntsic-Cartierville, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles et Verdun, mais avaient pris une pause «bien méritée» dans Saint-Laurent, St-Léonard, Pierrefonds-Roxboro, Montréal-Nord, Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Lachine et Anjou.

D’ici quelques jours, c’est près de 40% du territoire de la métropole qui devrait être libéré de la neige abondante, selon les estimations de la Ville.

[bignumber number= »3″]Les trois principaux dépôts à neige de la Ville sont celui de Ray-Lawson, de l’ancienne carrière Françon et d’Angrignon. Ce dernier égale la taille d’environ 22 terrains de football et sa montagne de neige équivaut à la hauteur d’un édifice à bureaux de dix étages, en moyenne.[/bignumber]

«Tous les arrondissements demeurent en action, à travailler autant sur les trottoirs que sur les rues résidentielles et les rues locales. C’est rendu possible par la volonté de l’administration de rendre la politique de chargement plus flexible et souple, en tenant compte des réalités territoriales des arrondissements, et en laissant ceux-ci travailler», a poursuivi M. Sabourin.

Les tempêtes de verglas qui ont frappé la région métropolitaine à la fin 2018 auront rendu la circulation piétonnière et automobile difficile pendant plusieurs jours. La Ville dit avoir surtout connu des problèmes sur les rues étroites, où l’ensoleillement est moins présent et les piétons moins nombreux. «Nos équipes continuent de travailler sans relâche, mais c’est sûr que ce n’est pas facile dans certains secteurs», reconnaît Philippe Sabourin.

Selon lui, il faut garder en tête qu’en dessous des -10 degrés Celsius, le sel et les produits abrasifs ont beaucoup moins d’impact. «On voit qu’on perd en adhérence, que c’est moins efficace, donc on profite des températures plus chaudes pour venir à bout des derniers tronçons qu’il fallait nettoyer», a-t-il ajouté, soulignant que la baisse du mercure pourrait compliquer la tâche des employés dans les prochains jours.

Nids-de-poule et sapins réutilisables
Dès lundi, la Ville priorisera le traitement des nids-de-poule sur les artères les plus achalandées comme Sainte-Catherine ou Saint-Denis. Les fluctuations importantes de températures pendant le temps des Fêtes ont causé d’importants trous dans la chaussée à certains endroits, d’après Philippe Sabourin.

«C’est une priorité pour nous de s’y attaquer rapidement, et pour y arriver, on demande aux citoyens de faire des signalements au 311 ou sur l’application Montréal service aux citoyens, avec des photos. Peu importe la nature du problème, on peut ensuite assurer un suivi individualisé», a-t-il assuré.

Les collectes des sapins de Noël sont aussi déclenchées partout à Montréal depuis peu. Le Sud-Ouest récupère déjà les arbres tous les jours jusqu’au 16 janvier, alors que la plupart des arrondissements se lanceront dans le processus dès mercredi. Dans Anjou, deux périodes de collecte auront lieu les 9 et 16 janvier prochains.

«L’idée, c’est de récupérer environ 25 000 sapins, ce qui représente 350 tonnes de matières récupérables. Les sapins seront transformés en copeaux de bois, avec lesquels on pourra générer de l’énergie ou du combustible dans des papeteries et d’autres entreprises qui en ont besoin.» -Philippe Sabourin, porte-parole administratif de la Ville de Montréal

Pour participer à ces collectes, les citoyens doivent laisser leurs sapins en bordure de la rue, entre celle-ci et le trottoir, avant 7h le jour de la collecte.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *