Montréal

Le projet d’école au Technopôle Angus se concrétise

Le projet d’école au Technopôle Angus se concrétise
Photo: Archives.La construction d'une école au Technopôle Angus est nécessaire pour répondre aux besoins présents et futurs de la population locale.

Après des mois de recherche, un terrain a été trouvé pour établir l’école primaire tant attendue dans le quartier Angus

C’est ce que confirme la Société de développement Angus (SDA) qui propulse la croissance du Technopôle du même nom dans l’arrondissement de Rosemont – La Petite-Patrie.

Le lot cerné se situe au coin des rues Mont-Royal et Molson et totalise une superficie de 4747 mètres carrés.

La construction d’une école primaire s’avère essentielle dans les plans de la SDA, puisque le nombre de places disponibles dans les classes est déjà très faible dans le Vieux-Rosemont.

Selon une présentation faite par la présidente de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), Catherine Harel Bourdon, devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain en juin 2018, le taux d’occupation des classes s’élève à 112 % dans les écoles du secteur. La CSDM prévoit faire diminuer ce taux à 92 % en 2022-2023, entre autres par la construction de nouveaux établissements.

« Une nouvelle école viendra combler les besoins actuels dans le quartier. De plus, le projet Cité Angus du technopôle cible une clientèle familiale avec ses 200 unités de 2 à 3 chambres à coucher mises en vente », insiste Pierre Choquette, vice-président des affaires publiques et des communications à la SDA.

Toutefois, l’organisme et la commission scolaire attendent l’aval du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur pour la construction de l’école avant de poser la première brique.

« Nous sommes toujours en processus avec le ministère. Pendant ce temps, nous prenons part à ces consultations avec les résidents pour bien planifier le projet, comme ç’a été le cas il y a deux semaines lors d’un atelier. Nos recueillons leurs idées et leurs attentes pour concevoir les plans architecturaux », indique M. Choquette.

L’affaire est pressante, car 90 des unités ont déjà été vendues sur un total de 120 unités mises en marché, informe ce dernier. Celles-ci devraient être livrées au printemps 2020.

Les prix des unités de condos à Cité Angus varient entre 300 000$ et 600 000$.

Dans l’ensemble, le projet de la phase 2 du Technopôle Angus permettra la construction de 400 unités, incluant 80 pour du logement social et 120 pour du logement étudiant.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Laurie McLaughlin

    Finalement!